Aux Etats-Unis – Le petit détail qui lui a fait réaliser qu'il était cocu

Publié

Aux États-UnisLe petit détail qui lui a fait réaliser qu'il était cocu

Une jeune femme qui avait fait croire à son compagnon qu'elle partait seule en voyage d'affaires s'est trahie en lui envoyant une série de selfies coquins.

Jackie était censée partir seule pour Atlanta (Géorgie), où elle devait se rendre pour le travail. Une fois arrivée à l'hôtel, la jeune femme aurait pu se contenter d'un simple SMS informant son petit ami qu'elle était bien arrivée. Mais en poussant le bouchon un peu loin, elle a fini par se trahir, raconte Metro, qui a repéré une publication sur Reddit.

L'Américaine a commencé par lui envoyer une photo d'elle en soutien-gorge: «Je suis enfin arrivée à l'hôtel, je vais prendre un douche. Désolée, mon vol avait un peu de retard,» a-t-elle écrit en accompagnement. Émoustillé par ce premier cliché, le compagnon de Jackie lui a demandé de continuer son striptease. La jeune femme a accédé à sa demande et lui a envoyé une autre photo d'elle seins nus.

Et c'est là que tout a dérapé. L'attention du petit ami s'est en effet portée sur le coin inférieur de la photo, où il a pu apercevoir un bout de valise. Un bagage qui n'appartenait pas à sa compagne. «Attends... tu es seule?», s'est inquiété le jeune homme, flairant quelque chose de louche.

Se rendant compte de sa boulette, Jackie a essayé de faire diversion en envoyant à son homme une photo encore plus dénudée. «Bien sûr que je suis seule. LOL je ne connais personne à Atlanta», lui a-t-elle assuré.

Mais le jeune homme n'a pas lâché le morceau et a exigé que sa copine lui communique son numéro de chambre. Faisant mine d'être indignée par la méfiance de son homme, Jackie s'est exécutée, s'efforçant de garder la face: «Appelle mon numéro de chambre si tu ne me crois pas», l'a-t-elle défié.

Seulement voilà, l'Américaine avait oublié que la réservation n'avait pas été effectuée sous son nom, mais sous celui de son chef et néanmoins amant. Son petit ami a donc appelé l'hôtel, qui lui a assuré qu'aucune Jackie ne séjournait dans l'établissement. Mais lorsque le jeune homme a sorti le nom du patron de sa petite amie, la réceptionniste a transféré son appel vers la fameuse chambre 1422.

«Je n'arrive pas à croire que tu me croies aussi stupide. Organiser un voyage avec ton p*** de chef et me faire croire que tu y vas seule. Je savais qu'il se passait quelque chose entre vous deux», a réagi le malheureux. Fou de rage, le jeune homme a fini sa tirade en annonçant à Jackie qu'elle retrouverait ses affaires dans un sac poubelle derrière la porte quand elle renterait. Il a conclu son message avec une insulte écrite en lettres majuscules.

Jackie, elle, n'a jamais répondu.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion