Transport aérien – Le plan de sauvetage de Lufthansa validé
Publié

Transport aérienLe plan de sauvetage de Lufthansa validé

La Commission européenne valide le projet de l'Allemagne visant à recapitaliser Lufthansa, premier groupe de transport aérien du continent.

Le plan d'aide porte sur 9 milliards d'euros.

Le plan d'aide porte sur 9 milliards d'euros.

AFP

La Commission européenne a annoncé, jeudi, qu'elle validait le projet de l'Allemagne visant à recapitaliser Lufthansa, premier groupe de transport aérien du continent, à hauteur de 6 milliards d'euros, pour surmonter la crise liée au coronavirus. Cette mesure fait partie d'un plan de sauvetage plus vaste, qui prévoit aussi une garantie d'État sur un prêt de 3 milliards d'euros, que l'Allemagne envisage d'accorder à la compagnie dans le cadre d'un régime d'aide déjà approuvé par Bruxelles en mars, explique l'exécutif européen, dans un communiqué.

La voie était libre pour le sauvetage du premier groupe de transport aérien européen, puisque le principal actionnaire de Lufthansa, un milliardaire allemand qui menaçait de voter contre, avait annoncé mercredi qu'il approuverait ce plan de 9 milliards d'euros. «Je voterai pour le projet d'accord», lors de l'assemblée générale d'actionnaires prévue jeudi, a expliqué Heinz Hermann Thiele, homme d'affaires de 79 ans, au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

Le plan d'aide porte sur 9 milliards d'euros et prévoit le retour à hauteur de 20% de l'État dans le capital de Lufthansa, plongé comme l'ensemble du secteur dans une crise sans précédent. Jusqu'ici le milliardaire, qui détient 15,5% du capital de la compagnie, avait menacé de bloquer le plan de sauvetage. Et il en avait la possibilité compte tenu de l'importance de ses parts.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion