Science au Luxembourg – Le planétarium «impressionne» les visiteurs

Publié

Science au LuxembourgLe planétarium «impressionne» les visiteurs

DIFFERDANGE – La nouvelle attraction du Science Center fait le plein et enthousiasme le public, tout en délivrant un message scientifique.

Le planétarium est ouvert depuis mi-décembre.

Le planétarium est ouvert depuis mi-décembre.

Vincent Lescaut

«C'est la première fois que je viens dans un planétarium et c’est très impressionnant», indique Nicki, un père de famille, en sortant du nouvel espace aménagé dans le Science Center de Differdange, qu’il a visité avec deux enfants. Celui-ci prend la forme d’une boule située sur un côté de la grande salle. L’endroit, ouvert au public depuis une dizaine de jours, peut actuellement accueillir douze personnes à la fois.

L’installation a nécessité «beaucoup de travail», explique Julien Laigle, médiateur scientifique. Il a fallu «monter la structure en bois, les installations techniques, les haut-parleurs, les lumières, etc. Puis nous avons programmé le logiciel». Ce dernier «appartient à la société qui l’a conçu, mais nous sommes libres de montrer ce qui nous intéresse», reprend celui qui a participé à la conception du spectacle.

Un autre projet

Le but est de présenter un spectacle «pour tout public». «Nous partons du ciel du jour, puis nous montrons comment s’orienter, où se trouve l’étoile Polaire, les planètes, notre système solaire, etc. Cela permet de montrer que nous ne sommes pas le centre de l’univers!», détaille Julien Laigle. Le spectacle pourra prochainement être adapté: «puisque nous partons du ciel du jour, cela changera au printemps».

Frank, 27 ans, trouve l’installation «bien faite» et «abordable pour le grand public». «Il y a plein de choses que l’on ne voit habituellement pas dans le ciel, comme les planètes, le soleil et les aurores boréales», dit-il. Matthias, un jeune enfant, se réjouit «d’avoir vu ce qui se passe dans le ciel». Les innovations ne sont pas terminées, puisque «nous avons le projet d’installer un observatoire sur le toit du Science Center», annonce Nadia Battello, médiatrice scientifique. «Les images ainsi captées pourront être montrées dans le planétarium».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion