Intervention au Luxembourg – «Le policier a été projeté contre le muret»

Publié

Intervention au Luxembourg«Le policier a été projeté contre le muret»

TÉTANGE - Lundi soir, les policiers ont interpellé deux individus alors qu'ils venaient de commettre un vol dans une grange. Un policier a été blessé.

«Le policier qui a ceinturé le voleur a dérapé et a été projeté contre le muret», raconte l'agriculteur.

«Le policier qui a ceinturé le voleur a dérapé et a été projeté contre le muret», raconte l'agriculteur.

L'essentiel

Depuis un peu plus d'une semaine, Gilbert Trausch, un agriculteur de 51 ans dont l'exploitation est située au centre de la commune de Tétange, était victime de vols à répétition.

«J'ai entreposé du petit matériel et quelques denrées alimentaires dans l'étable dont je me sers comme entrepôt pendant la période estivale lorsque les bêtes sont dehors. En dix jours, le local a été cambriolé cinq fois. On m'a volé des bouteilles de Coca, des cigarettes, des caisses à outils contenant des clés à molette», explique l'agriculteur qui s'est décidé à contacter la police.

Le voleur a tenté de s'enfuir

Lundi soir, dès 23h, deux fonctionnaires en civil ont repéré deux jeunes individus à l'attitude suspecte. Ces derniers sont entrés dans l'entrepôt et ont été interpellés par les policiers aussitôt leur larcin accompli. Un des cambrioleurs est parvenu à prendre la fuite dans la forêt tandis que son comparse était ceinturé par un policier.

Le jeune homme appréhendé s'est vivement débattu, provoquant la chute du policier qui a dérapé sur le rail du portail coulissant et heurté violemment le muret avant de s’écrouler. Le voleur a tenté de s'enfuir mais le second agent présent sur les lieux est parvenu à le maîtriser. «Le policier blessé aurait un bras cassé et probablement aussi une vertèbre abîmée», a confié à L'essentiel Gilbert Trausch.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Le bourgmestre de Tétange réagit

«Cela s'est passé à côté de chez moi, mais je n'ai rien entendu du tout», a déclaré le bourgmestre John Lorent, dont la commune avait fait l'objet d'une série de cambriolages en tout début d'année.

«Le contexte était différent. Il s'agissait de bandes organisées qui ont sévi dans tout le sud du pays et qui profitent du positionnement de certaines maisons en lisière des bois».

Ton opinion