Innovation au Luxembourg – Le premier bus autonome du pays roulera à Contern
Publié

Innovation au LuxembourgLe premier bus autonome du pays roulera à Contern

CONTERN - La commune de Contern a été désignée pour accueillir la première navette autonome du Luxembourg, qui sera présentée la semaine prochaine.

L'essentiel vous annonçait en juin dernier l'arrivée prochaine d'un bus sans chauffeur au Luxembourg. On sait désormais où il circulera. «Contern est fière de présenter la première navette autonome circulant au Luxembourg et dans une zone industrielle», écrit la commune, dans une invitation transmise ce jeudi. La navette sera présentée officiellement mercredi prochain. La navette roulera dans le cadre d'un projet-pilote européen, pour lequel Contern a été choisi avec Lyon, Copenhague et Genève.

Les deux minibus opérés par Sales-Lentz circuleront donc sans pilote sur un trajet de 3,5 km entre la zone d'activité et la gare de Contern. S'il n'y a pas de chauffeur, il y aura tout de même un opérateur à bord, conformément à la législation. «Il sera là pour informer, voire rassurer les passagers, faire des annonces, intervenir en cas d’imprévus ou de pannes», détaille Georges Hilbert, directeur général transport technique chez Sales-Lentz Autocars. Le véhicule du modèle «Autonom Shuttle», construit par l’entreprise lyonnaise Navya, ne comporte ni volant, ni siège conducteur. Électrique, il peut accueillir 14 personnes à bord. Il est programmé pour effectuer les trajets sans intervention humaine.

D'autres projets dans les cartons

«D’ici 3 à 4 ans, on pourrait imaginer qu’il n’y ait pas du tout de chauffeur à bord et que la surveillance et le dépannage s’effectuent à distance. Mais aussi que chacun puisse commander une navette via une application à des horaires où les lignes traditionnelles ne circulent plus, pour être transporté sur une distance raisonnable».

D’ici là, d’autres projets sont dans les cartons au Luxembourg. Une autre commune est intéressée pour des navettes en centre-ville, où il est difficile de circuler en raison de l’étroitesse des rues. Un autre projet vise à transporter des personnes âgées ou à mobilité réduite, pour les amener à faire leurs achats.

Diaporama: Première ligne de navettes autonomes au Luxembourg

(jw/mv/L'essentiel)

Ton opinion