Le premier évêque homo est une femme

Publié

Le premier évêque homo est une femme

Une femme pasteur de l'Église de Suède est devenue dimanche le premier évêque ouvertement homosexuel du pays nordique, a annoncé l'influente Église luthérienne.

Le sacrement d'Eva Brunne, à Stockholm.

Le sacrement d'Eva Brunne, à Stockholm.

afp

Eva Brunne, 55 ans, a été sacrée évêque du diocèse de Stockholm lors d'une cérémonie à la cathédrale d'Uppsala, au nord de la capitale suédoise, en présence du couple royal, a annoncé l'Église de Suède dans un communiqué, sans référence particulière à son homosexualité.

La nouvelle évêque, qui est unie contractuellement avec une femme avec qui elle élève un enfant de 3 ans, a choisi comme mot d'ordre de son épispocat: «Ne faites pas de différences entre les personnes» - une phrase de la Bible tirée de l'épître de Saint Jacques.

Mariage autorisé par la loi suédoise

Cette phrase «exprime la vision d'égalité entre les hommes qui fonde l'Église et rappelle notre responsabilité dans la société et dans le monde», a déclaré Mme Brunne pour justifier son choix.

Elle avait été choisie en mai pour remplacer une autre femme à la tête de l'évêché de la capitale suédoise.
Une autre femme, Tuulikki Koivunen Bylund, a été sacrée évêque du diocèse de Härnösand (nord) au cours de la cérémonie, la première à sacrer deux femmes évêques le même jour.

L'Église de Suède, une des plus ouvertes au monde sur l'homosexualité, a approuvé officiellement, lors d'un synode le 22 octobre, le mariage des homosexuels dans ses églises. Ce mariage est autorisé par la loi suédoise depuis le 1er mai. Les premiers mariages homosexuels religieux sont attendus d'ici quelques semaines.

Le mariage à l'église dans ce pays nordique a valeur civile. En 2008, 73% des Suédois appartenaient à l'Église de Suède, séparée de l'État depuis 2000.

Ton opinion