Justice en Grèce – Le président du club était entré armé sur la pelouse

Publié

Justice en GrèceLe président du club était entré armé sur la pelouse

Ivan Savvidis, homme d'affaires gréco-russe du PAOK Salonique, a été condamné jeudi, à 25 mois de prison, pour être entré sur un terrain, en mars 2018, avec un revolver à la ceinture.

En plus des 25 mois de prison, ce proche de Vladimir Poutine a également été banni de stades, pendant trois ans, par les organisateurs de la Super League grecque, qui ont aussi infligé trois points de pénalité et une grosse amende à son club.

M. Savvidis, 62 ans, un ancien dirigeant dans l'industrie du tabac et député dans le parti du président Poutine, était entré sur le terrain pour dire sa façon de penser à l'arbitre, après un but refusé à la 90e minute d'un choc de haut de tableau entre le PAOK et l'AEK Athènes.

Ce procès avait été reporté plusieurs fois ces dernières années, pour diverses raisons. La violence endémique dans le football grec, et la mort d'un jeune supporter de 19 ans, poignardé par des hooligans à Thessalonique, a incité le gouvernement grec à annoncer, lundi, la fermeture immédiate de tous les clubs de supporters jusqu'à cet été. De nouvelles licences, plus strictes, seront mises en place pour tous les clubs de supporters, après des interpellations et des saisies d'armes, dans les locaux de certains clubs, ces dernières semaines.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion