«Catus Mac» – Le prix démentiel d'un menu «McDo Travis Scott»
Publié

«Catus Mac»Le prix démentiel d'un menu «McDo Travis Scott»

Émeute au McDo, un coussin en forme de nuggets et des menus revendus à des prix fous, la collaboration entre McDonald's et Travis Scott a fait beaucoup de bruit cette semaine!

La collaboration entre McDonald's et Travis Scott était «teasée» depuis plusieurs semaines.

La collaboration entre McDonald's et Travis Scott était «teasée» depuis plusieurs semaines.

Tout ce qu'il touche se transforme en or! Assurément le rappeur le plus bankable de la planète en termes de marketing, Travis Scott a encore fait très fort, et McDonald's a eu le nez creux en collaborant avec l'ex de Kylie Jenner.

Généralement, ce sont les paires de sneakers issus de l’association entre Nike et Travis Scott qui se revendent à des prix records sur le net. Cette fois, c'est un burger, une portion de frites et un soda... La chaîne de fast-food a en effet eu la bonne idée de concocter un menu spécial associé au nom de l'artiste. Sans surprise, ses fans se sont jetés dessus, certains n'hésitant pas à revendre le menu sur ebay.

Le tout pour la modique somme de...1 250 euros (sans garantie de fraîcheur), alors que le menu est vendu 5 euros. D'autres n'ont pas pu résister à déguster la nourriture. Ils ont donc mis en vente leur ticket de caisse. Un nouveau coup de buzz pour le rappeur qui s'est lui même rendu dans un McDonald's de Californie pour y faire le service le temps d'un instant. Une visite qui a entraîné une véritable émeute et une sacrée surprise pour les clients servis par «La Flame».

Bien-sûr toutes ces opérations promotionnelles ne concernent que les États-Unis. Pour les nombreux fans européens du rappeur, il y a toujours la possibilité de se rabattre sur la flopée de vêtements à l'effigie de cette collaboration. Des t-shirts «Cactus Mac», des bermudas et même un fameux coussin en forme de nuggets vendu 75 euros, Travis et McDo n'ont pas fait les choses à moitié! L'objectif pour McDonald's était de séduire un public jeune. Le pari semble réussi...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion