Suspect allemand – Le procureur a des preuves de la mort de Maddie

Publié

Suspect allemandLe procureur a des preuves de la mort de Maddie

Maddie McCann a disparu dans le sud du Portugal en 2007. Le bureau du procureur de Brunswick, en Allemagne, affirme avoir des preuves de son décès.

Le procureur allemand Hans-Christian Wolters est formel. Dans une interview sur la chaîne de télévision portugaise RTP, il a affirmé avoir des preuves de la mort de la petite Maddie. «Avez-vous des preuves matérielles que Maddie est morte?» lui a demandé un journaliste. «Oui», a répondu le procureur. Il n’a cependant pas voulu divulguer plus d’informations. Toutefois, il a tenu à préciser que les parents n’étaient pas responsables de la disparition de leur fille.

L’affaire Maddie tient en haleine les médias du monde entier depuis 2007. Alors âgée de trois ans, la petite fille avait disparu de son lieu de villégiature en Algarve, au Portugal. Au mois de juin de cette année, l’affaire a connu une soudaine accélération après l’ouverture par le Parquet de Brunswick d’une enquête sur Christian B., pédophile récidiviste allemand âgé de 43 ans. Incarcéré à Kiel, dans le nord de l’Allemagne, pour une autre affaire, l’homme est soupçonné de la disparition et du meurtre de Madeleine McCann. Selon «Der Spiegel», Christian B. était régulièrement dans le sud du Portugal en 1995 et 2007 et il correspondrait aux signalements de témoins de l’époque. L’homme gagnait sa vie dans la restauration, mais il s’adonnait aussi au trafic de drogue et aux vols dans des hôtels et appartements de vacances. Il a été prouvé qu’il se trouvait dans la région au moment de la disparition de la petite Maddie.

La justice allemande a annoncé mardi avoir ouvert une nouvelle enquête contre Christian B. Elle est liée au viol d’une jeune Irlandaise en 2004 au Portugal. La victime avait porté plainte il y a 16 ans peu après les faits, et elle croit avoir reconnu l’agresseur en voyant des photos de Christian B. dans les médias.

(L'essentiel)

Ton opinion