Festival en Belgique – Le Pukkelpop n'oublie pas le drame de 2011

Publié

Festival en BelgiqueLe Pukkelpop n'oublie pas le drame de 2011

Un an après la tempête qui avait fait cinq morts parmi les festivaliers, l'édition 2012 a débuté ce jeudi. Et ce, pour trois jours.

La tempête qui s'était abattue en 2011 sur le festival Pukkelpop avait fait cinq mort et des dizaines de blessés.

La tempête qui s'était abattue en 2011 sur le festival Pukkelpop avait fait cinq mort et des dizaines de blessés.

AFP

Malgré la présence des Foo Fighters, de Lykke Li ou bien encore de The Horrors, les dizaines de milliers de festivaliers qui se rendront sur trois jours Pukkelpop 2012 ne pourront certainement pas évacuer de leur tête les images du drame survenu lors de l'édition 2011. Le 18 août 2011, cinq personnes avaient ainsi perdu la vie à la suite d'une tempête aussi soudaine que violente qui s'était abattue sur le site de l'un des plus importants festivals de rock de Belgique.

Outre la mise en place d'une plaque commémorative en hommage aux victimes et aux nombreux blessés, une cérémonie s'est déroulée le 6 août dernier sur les lieux du drame. Une cérémonie à laquelle avaient assisté près de 2 000 personnes, familles de victimes et organisateurs.

Pour cette édition 2012, l'organisation a pris en compte les défauts mis au jours l'an dernier, tant au niveau du respect des normes de sécurité que de la couverture téléphonique lors du festival, l'un des éléments pointé du doigt lors de l'enquête et qui avait retardé quelque peu l'arrivée des secours après la tempête. Face à la vague de chaleur annoncée lors de ces trois jours de festival, les organisateurs ont également prévu une hausse du nombre de points d'eau sur le site, ainsi qu'une liaison permanente avec les services météo, afin de pouvoir réagir à tout caprice du ciel. Un orage est d'ailleurs attendu ce vendredi sur le terrain d'Hasselt où se déroule le festival.

Vidéo tournée lors de la tempête au-dessus du Pukkelpop 2011

(L'essentiel Online)

Ton opinion