A Luxembourg – Le quartier Kuebebierg veut faire entrer la nature dans la ville
Publié

À LuxembourgLe quartier Kuebebierg veut faire entrer la nature dans la ville

LUXEMBOURG-VILLE – Lancé fin 2019, l'appel à candidatures d'architectes pour le nouvel écoquartier Kuebebierg, adossé au Kirchberg, vient de connaître son dénouement.

par
Pascal Piatkowski
Le quartier sera structuré pour les piétons, avec des corridors multimodaux.

Le quartier sera structuré pour les piétons, avec des corridors multimodaux.

Lancé fin 2019, l'appel à candidatures d'architectes pour le nouvel écoquartier Kuebebierg, adossé au Kirchberg, vient de connaître son dénouement. L'heureux élu parmi les trois projets retenus est l'équipe autour du Suisse Mathis Güller. Derrière le slogan «Si ville, si nature», les 33 ha destinés à accueillir 3 127 logements pour 7 000 habitants seront parcourus par deux grands axes, dont l'avenue du tram, desservie par deux arrêts, mais aussi des grands équipements comme le Lycée Michel Lucius, l'École nationale pour adultes, une plaine récréative ou encore une ferme urbaine.

Le tout dans un cadre de vie sain et écoresponsable, avec une valorisation des ressources et une maximisation des énergies renouvelables. «Ce morceau de ville combinera les atouts d'une vie urbaine avec le cadre exceptionnel d'une vie en pleine nature», affirme Mathis Güller. Son coût: 77,7 millions d'euros.

Porte Frieden

Porte Frieden

«La voiture y sera tolérée», dit le ministre de la Mobilité, François Bausch. Le quartier sera en effet structuré pour les piétons, avec des corridors multimodaux. «Les premiers habitants sont attendus pour 2028/2029», explique François Bausch, «très heureux de voir cet espace public, appartenant au Fonds Kirchberg, venir combler un déficit criant de logements au Kirchberg», qui deviendra «un lieu de vie».

Ton opinion

6 commentaires