Voyage - Le Québec, gigantisme à couper le souffle
Publié

VoyageLe Québec, gigantisme à couper le souffle

Hiver comme été, le Québec est un poème coloré. Après la pandémie, un trip pour reprendre son souffle.

par
Nicolas Chauty

Pexels

Le Canada a cela d’universel, cette faculté rare de provoquer chez tout le monde une certaine fascination. Des plaines enneigées aux forêts sans fin, des buildings des métropoles aux majestueux lacs, un mélange de cultures, d’influences, qui lui donnent un relief quasi inégalé sur près de 10 millions de kilomètres carrés.

Et au milieu de ce territoire gigantesque, deuxième plus grand pays du monde derrière la Russie, bat le cœur du Québec, province qui en son sein réunit toutes les richesses du Canada. De sa frontière avec le nord-est des États-Unis, jusqu’aux confins du détroit d’Hudson au nord, dessiné autour du fleuve Saint-Laurent large comme la mer, le Québec offre un immense terrain de jeu. «Il est comme un tableau vivant, c’est une nature qui ne triche pas», résume le site touristique bonjourquébec.

La province, à la fois francophone et anglophone, est bel et bien une poésie, un territoire coloré où tout est plus grand, les espaces, les voitures, les rues, les paquets dans les magasins. On passe des aurores boréales à l'agitation des villes. Une influence américaine à Montréal et des reflets d’Europe vers Québec. Un accueil chaleureux et sincère. Longtemps fermé aux voyageurs internationaux pendant la pandémie, le Québec a rouvert ses portes depuis quelques mois et c’est l’occasion parfaite pour prendre un grand bol d’air. Parce qu’ici, c’est l’antithèse du confinement.

400 cm de neige, de quoi en profiter

Le Québec version estivale ou automnale, c’est un peu plus de douceur, des couleurs éclatantes, une nature déployée. Mais dans l’imaginaire, on le voit sous un épais manteau de neige. Il en tombe plus de 400 cm par an! Dès novembre, les habitants s’y préparent, installent notamment un abri pour les véhicules. On le sait un peu moins, mais la province devient alors un vrai terrain de jeu pour les amateurs de sports d’hiver.

On y fait du chien de traîneau, des raquettes, de la luge... mais le Québec c’est aussi le paradis des skieurs. Ski alpin ou de fond, il dispose de petites stations et de pistes dans des paysages à couper le souffle entre neige et lacs gelés. Du sommet Saint-Sauveur, dans les Laurentides près de Montréal, en passant par le mont Saint-Anne, à Québec, jusqu’au mont Grand-Fond à Charlevoix, plus à l’est... Un cadre «unique au monde», préviennent les locaux. Difficile de leur donner tort.

Un bon vin sur l'île d'Orléans

Voyager au bout du monde, c’est l’assurance de découvrir une autre gastronomie, et le Québec ne déroge évidemment pas à la règle. Ses nombreuses influences culturelles et historiques se retrouvent dans l’assiette. La viande fumée, les bagels, le cerf... sont des incontournables. Et que dire de la poutine! Vous connaissez certainement ce mélange de frites, de fromage en grains et de sauce brune, agrémenté d’à peu près tout ce qu’on veut. Le restaurant «La Banquise», référence à Mont-réal, vous en sert 28 sortes différentes, 24 h/24. Avant de vous régaler (ou pas), soyez d'abord prêts à faire la queue.

Mais le Québec a d'autres richesses. Pour les amateurs, sachez que le territoire est producteur de vins, blanc, rouge, rosé, de glace ou vendanges tardives. Les vignobles se dessinent notamment sur l’île d’Orléans, à côté de Québec. Un peu plus à l’est sur le fleuve Saint-Laurent, l’Isle-aux-Coudres est le paradis de la pomme et des vergers. Dégustations assurées.

Orignal, baleines… ouvrez l'œil

Le Québec compte 37 000 km2 de nature préservée et près de 650 espèces animales, sur terre ou dans l’eau. Oiseaux migrateurs, chien Malamute, castors... ils partagent l’espace avec l’homme. Ne soyez pas surpris par ces panneaux qui vous mettent en garde contre l’orignal le long des routes.

Le plus grand des cervidés pourrait effectivement traverser devant votre véhicule. Et que dire des avertissements contre la présence de l’ours brun en forêt. Au bout du Saint-Laurent, baleines et phoques se laissent observer.

Rencontre avec les autochtones

Le Québec est aussi le fruit de ses peuples autochtones. Il existe onze nations et 55 communautés à travers le territoire. À Wendake, en périphérie de la ville de Québec, un musée et une réserve reconstituent par exemple le mode de vie des Hurons-Wendats, l'une des Premières Nations amérindiennes établies aussi aux États-Unis. Ils sont aujourd'hui entre 2 000 et 3 000 au Canada.

Ton opinion

4 commentaires