Banque au Luxembourg – Le rachat de la BIL par une holding chinoise acté

Publié

Banque au LuxembourgLe rachat de la BIL par une holding chinoise acté

LUXEMBOURG - Les autorités de régulation ont donné leur accord à l'acquisition de 90% des parts du capital de la Banque internationale à Luxembourg, par Legend Holdings.

Luc Frieden reste le président du conseil d'administration de la BIL.

Luc Frieden reste le président du conseil d'administration de la BIL.

Editpress/Hmontaigu

Le rachat de la Banque internationale à Luxembourg (BIL) par Legend Holdings, a été validé par les autorités de régulation, ont indiqué les parties prenantes de la transaction, ce lundi, dans un communiqué commun.
Annoncée le 1er septembre dernier, l’acquisition des 89,936% des parts du fonds d’investissement qatarien Precision Capital au conglomérat chinois «a reçu tous les agréments réglementaires requis, y compris celui de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) et de la Banque centrale européenne (BCE)». L’État luxembourgeois conserve sa participation à hauteur de 9,993%.

Une délégation de Legend Holdings menée par Liu Chuanzhi, président du conseil d’administration et Zhu Linan, président du comité de direction, est annoncée au Grand-Duché, du 10 au 12 juillet prochains. Une conférence de presse est d’ailleurs programmée à cette occasion, le mercredi 11 juillet. Considérée comme un «actif stratégique» par son nouveau propriétaire, la plus ancienne banque universelle du pays continuera à mettre en œuvre sa stratégie BIL2020, est-il précisé. Le communiqué réaffirme le maintien de la gouvernance actuelle, à savoir Luc Frieden, ancien ministre des Finances, en tant que président du conseil d’administration, et Hugues Delcourt comme président du comité de direction.

Legend Holdings, pour qui cette acquisition «représente un investissement stratégique à long terme», assure vouloir préserver la marque BIl et investir dans le développement de la banque, y compris dans son personnel.
Le montant de la transaction, évoqué en septembre 2017, était de 1,5 milliard d'euros.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion