À deux pas du Luxembourg: Le Real Madrid met le feu au lac de Messancy

Publié

À deux pas du LuxembourgLe Real Madrid met le feu au lac de Messancy

MESSANCY - Avec des étoiles plein les yeux, des jeunes footballeurs de toute la Grande Région s’éclatent lors d’un stage parrainé par le Real Madrid.

par
Frederic Lambert
1 / 7
03.08 Depuis lundi, l’hymne du Real Madrid retentit à deux pas du Luxembourg. A quelques km de Clemency, le RFC Messancy accueille en effet un stage placé sous le patronage des champions d’Europe! Equipés de la tête aux pieds du célèbre ensemble blanc.

03.08 Depuis lundi, l’hymne du Real Madrid retentit à deux pas du Luxembourg. A quelques km de Clemency, le RFC Messancy accueille en effet un stage placé sous le patronage des champions d’Europe! Equipés de la tête aux pieds du célèbre ensemble blanc.

Frédéric Lambert/L’essentiel

Frédéric Lambert/L’essentiel
80 jeunes se sentent comme au Stade Santiago Bernabéu à côté du lac de Messancy.

80 jeunes se sentent comme au Stade Santiago Bernabéu à côté du lac de Messancy.

Frédéric Lambert/L’essentiel

Depuis lundi, l’hymne du Real Madrid retentit à deux pas du Luxembourg. À quelques kilomètres de Clemency, le RFC Messancy accueille en effet un stage placé sous le patronage des champions d’Europe espagnols! Equipés de la tête aux pieds avec le célèbre ensemble blanc, 80 jeunes se sentent comme au Stade Santiago Bernabéu, à côté du lac de Messancy.

«L’opportunité s’est présentée et on a sauté sur l’occasion», souligne Aurélien Gillet, président de la Commission des jeunes et formateur. «C’est vraiment un stage de perfectionnement au niveau de la technique et de la prise de décision».

Un prix qui ne laisse pas indifférent

Et d’emblée les jeunes en prennent plein les yeux. Musiques espagnoles, l’hymne «Hala Madrid» avant de rentrer sur le terrain synthétique au pas de course… la magie du Real est bel et bien présente dans le sud de la province belge de Luxembourg. « Les enfants n’attendent que ça, poursuit Aurélien, et ça leur met une motivation incroyable».

Facturé autour de 300 euros, le stage «Real Madrid» n’est pas forcément accessible à toutes les bourses, mais il se distingue des autres activités du même type. «Formateurs diplômés, repas chauds servis par un traiteur, pack complet d’équipements, tout cela est compris dans le prix», détaille Aurélien. «C’est plus cher, c’est clair, mais ça permet aux enfants de rêver durant une semaine où ils vont apprendre beaucoup de choses».

Frédéric Lambert/L'essentiel

Un niveau plus élevé

Avec une récompense à la clé: au terme du stage, quatre joueurs seront sélectionnés pour une séance de détection à Paris. «Je suis là car j’adore Benzema, Hazard et Courtois», nous indique Angie Bosseler, 11 ans, affilié au SC Ell. «Les entraîneurs sont super sympas et je m’amuse bien. On se sent comme des stars avec le maillot du Real».

Pour Yani Jarosz, 8 ans, «cela fait un peu bizarre de voir tout le monde en blanc», «mais je suis là pour progresser et j’aime bien les joueurs du Real». À 14 ans, son grand frère Matéo, joueur au Swift Hesperange, est là «pour apprendre de nouvelles choses». «Le niveau est plus grand par rapport à d’autres stages, ajoute-t-il. Mon objectif: être repris pour la sélection à Paris».

Ton opinion

1 commentaire