Verdict du procès Luxair – Le repentir du pilote paraissait «sincère»

Publié

Verdict du procès LuxairLe repentir du pilote paraissait «sincère»

LUXEMBOURG - Mardi, le verdict du procès Luxair a été prononcé. Le pilote a été condamné à 3 ans et demi de prison avec sursis. Ce jeudi, le Tribunal a publié le jugement dans son intégralité.

Mardi, la IXe chambre correctionnelle de Luxembourg, a énoncé son verdict dans l'affaire Luxair. Le pilote, Claude Poeckes, a été condamné pour homicide involontaire et coups et blessures involontaires. Il écope de trois ans et demi de prison avec sursis, comme demandé en 1re instance. Il devra également s'acquitter d'une amende de 4 000 euros. Un verdict que certains membres de famille de victimes trouvaient trop clément envers le pilote.

Ce jeudi, le Tribunal a publié intégralement le jugement sur son site Internet. Un jugement qui fait la lumière sur les raisons du sursis accordé à Claude Poeckes.

Le pilote n'avait pas d'antécédents

«Au vu de l’absence d’antécédents judiciaires et du repentir paraissant sincère, le tribunal estime que le prévenu n’est pas indigne de la clémence du tribunal et accorde en conséquence au prévenu le bénéfice du sursis à l’exécution de la totalité de la peine privative de liberté à prononcer à sa charge», peut-on ainsi lire dans le jugement.

Le Tribunal explique ainsi que le parcours personnel de Claude Poeckes était sans fautes. Le pilote du Fokker qui s'est écrasé le 6 novembre 2002 a effectué sa carrière le plus normalement possible, n’a jamais eu d’antécédents et le jour du crash il n’avait consommé ni alcool ni drogue.

(L'essentiel Online)

Ton opinion