Gang des barbares – Le retrait des vidéos de Fofana demandé

Publié

Gang des barbaresLe retrait des vidéos de Fofana demandé

Le parquet de Troyes a demandé le retrait des vidéos qui auraient été postées sur internet depuis sa cellule par le chef du gang des barbares, Youssouf Fofana, condamné à la perpétuité en 2009.

Les vidéos de Youssouf Fofana ont éte tournées en prison. (photo: dr)

Les vidéos de Youssouf Fofana ont éte tournées en prison. (photo: dr)

Une enquête a été ouverte après la mise au jour de cette quinzaine de vidéos où Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre antisémite d'Ilan Halimi en février 2006, se répand en diatribes contre les juifs et fait l'apologie d'Al-Qaïda. Le procureur a envoyé des réquisitions à Youtube France, qui a orienté le magistrat vers l'hébergeur américain. Le parquet a alors sollicité le bureau d'entraide pénale internationale, à la Chancellerie. Un magistrat de liaison doit intervenir auprès des autorités américaines pour demander l'arrêt de la diffusion des vidéos à Youtube Etats-Unis, a expliqué la source judiciaire.

Le parquet a fondé son réquisitoire sur les chefs de «provocation à la haine raciale, atteinte à la vie, atteinte à l'intégrité physique, apologie et commission d'actes de terrorisme». Au terme de l'enquête, Youssouf Fofana devrait être poursuivi pour les mêmes chefs, selon cette source. Parallèlement, la gendarmerie de Bar-sur-Aube a adressé des réquisitions aux hébergeurs qui ont repris ces vidéos pour leur demander d'arrêter leur diffusion, précisant que s'ils n'obtempéraient pas, ils engageaient leur «responsabilité pénale et civile».

Supprimées par Youtube

Certaines de ces vidéos étaient supprimées ce soir, «car elles ne respectent pas les règles de Youtube interdisant l'usage de contenu incitant à la haine» pouvait-on lire sur le site de partage. En revanche, la plupart des 15 vidéos initiales diffusées par l'hébergeur américain semblaient toujours y figurer.

Incarcéré à Clairvaux , Youssouf Fofana a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté pour avoir assassiné Ilan Halimi, un jeune Juif de 23 ans dont il avait planifié l'enlèvement et supervisé la séquestration pendant trois semaines dans une cité HLM de Bagneux entre janvier et février 2006.

Vingt-six co-accusés, dont certains ont été rejugés en 2010, ont été condamnés à des peines allant de six mois à 18 ans de réclusion criminelle dans cette affaire qui avait soulevé une immense vague d'indignation en France.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion