Ligue des champions – Le rêve de Thill s'est brisé contre le Real
Publié

Ligue des championsLe rêve de Thill s'est brisé contre le Real

Battu (0-3) par un Real Madrid qui était un ton au-dessus, mercredi, le Sheriff Tiraspol de Sébastien Thill est éliminé de la Ligue des champions et reversé en C3.

Le Sheriff et Sébastien Thill (g.) n'ont pas pu renouveler leur exploit réalisé au match aller à Madrid.

Le Sheriff et Sébastien Thill (g.) n'ont pas pu renouveler leur exploit réalisé au match aller à Madrid.

AFP/Sergei Gapon

L'aventure a été superbe, avec quatre tours préliminaires passés pendant l'été, une victoire à Madrid sur un chef-d'œuvre à la dernière minute, puis un autre but splendide sur le terrain de l'Inter, inutile celui-ci. Mais Sébastien Thill et son club moldave du Sheriff Tiraspol sont éliminés de la Ligue des champions, depuis leur sèche défaite face au Real Madrid, mercredi (0-3).

Pas perturbé par la condamnation de son attaquant Karim Benzema, le Real a déroulé pour s’imposer et se qualifier pour les 8es de finale. Il atteint ce stade de la compétition pour la 26e édition consécutive. Les Madrilènes ont pu compter sur leur capitaine Karim Benzema, buteur pour la 76e fois en C1. Loin du tribunal de Paris, ils ont récité leur partition avec application et patience pour trouver la faille face à un bloc bien regroupé en début de rencontre.

16es de finale de la Ligue Europa.

Les joueurs de Carlo Ancelotti ont d’abord fait la différence sur un coup franc puissant et dévié du défenseur David Alaba (30e), avant de doubler la mise juste avant la pause, au terme d’une action collective de grande classe conclue par Toni Kroos, d’une caresse de l’intérieur du pied qui a frappé la barre avant de franchir la ligne (45e+1). Benzema a alourdi le score d’un intérieur du pied parfait (55e).

Malgré cette défaite qui l'a ramené sur terre, le Sheriff continuera son aventure en février, avec les 16es de finale de la Ligue Europa.

Sébastien Thill a marqué deux buts en Ligue des champions, deux petits bijoux

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion