«Botlr» – Le robot assure le service à tous les étages
Publié

«Botlr»Le robot assure le service à tous les étages

Un automate fait la navette entre la réception et les chambres d'hôtes pour leur apporter les biens désirés. Et il réceptionne aussi leurs commentaires.

«Botlr» va faire sa première journée de travail mercredi prochain dans un hôtel de la chaîne Starwood à Cupertino, en Californie. Il épaulera le personnel de la réception en assurant la livraison dans les chambres de journaux, brosses à dents et autres biens demandés par les clients. Quand il arrive à la chambre indiquée, il appelle l'hôte pour l'informer que la livraison l'attend devant sa porte. Au lieu de donner des pourboires, les clients peuvent laisser des commentaires sur son écran tactile. En cas d'avis flatteurs, «Botlr» fait des pas de danse. Une fois sa mission accomplie, il retourne à sa station de charge dans l'attente de sa prochaine tâche. Sous ses airs de R2-D2 de «Star Wars», l'automate conçu par la firme californienne Savioke n'a pas l'apparence humanoïde.

Il est capable d'atteindre une vitesse maximale de 6,5 km par heure. Il sait se déplacer tout seul, utiliser l'ascenseur et éviter de percuter les hôtes. La chaîne d'hôtels se défend de vouloir s'en servir au détriment d'humains. «Je vois cela comme une extension de notre service à la clientèle et non comme un substitut au talent humain», a assuré Brian McGuinness, vice-président de Starwood. «Les applications de robots collaboratifs, que ce soit dans les usines, les hôpitaux et les restaurants, ont un grand avenir, a commenté Jeff Burnstein, président de l'Association de la robotique industrielle. Mais c'est encore très faible en terme d'applications non industrielles et cela va encore prendre beaucoup de temps».

Jusqu'ici, seuls les robots aspirateurs comme ceux de la firme iRobot ont gagné leur place au quotidien avec les humains. Des automates commencent également à fouler les greens de golf comme le CaddyTrek. La population de robots employés dans le monde professionnel n'est, elle, qu'en très légère hausse, environ 16 000 exemplaires ont été écoulés en 2012, soit 2% de plus qu'une année auparavant, selon les chiffres de la Fédération internationale des robots.

(L'essentiel/laf)

Ton opinion