Rockhal – Le rock de Maroon 5 a séduit les fans

Publié

RockhalLe rock de Maroon 5 a séduit les fans

ESCH-BELVAL - Adam Levine
et ses comparses ont démontré pourquoi ils sont des stars. Une heure trente de show et de pur bonheur pour les spectateurs.

Adam Levine s'est distingué grâce à une interprétation pleine d'émotion. (Editpress)

Adam Levine s'est distingué grâce à une interprétation pleine d'émotion. (Editpress)

C'était l'affiche du mois de février à Esch. Les mégastars de Maroon 5 ont investi la Rockhal, samedi soir. Pour l'occasion, la grande salle était comble. Après une belle première partie de Sara Bareilles, dès 22h, les lumières se sont éteintes provoquant l'hystérie des fans regroupés devant la scène. Dès le départ, Adam Levine et sa bande ont enchaîné les titres accrocheurs. «Misery» pour l'entrée sur scène. «Hands all Over», au bout de quelques minutes, les Maroon 5 sont rapidement entrés dans le vif du sujet.

Leur maîtrise incontestable du show se remarque par des enchaînements parfaits. Quelques riffs de guitares sont rapidement arrivés afin de justifier leur statut de rock stars. Cependant, James Valentine avait bien annoncé la couleur, les Californiens se tournent de plus en plus vers des sonorités R'nB. L'interprétation acoustique de «She Will Be Loved» et la reprise d'Al Green «Let's Stay Together» sont des signes qui ne trompent pas.

Une mise en scène simple

Dans le même registre, la voix d'Adam Levine a indéniablement constitué la substance du spectacle. Le play-boy s'est d'ailleurs largement démarqué. Il a tellement focalisé l'attention que ses collègues sont presque apparus comme des seconds rôles. Mais des seconds rôles de haut niveau, en témoigne l'excellence du batteur Matt Flynn, du guitariste Valentine et du bassiste Mickey Madden.

Concernant la mise en scène, hormis des jeux de lumière très efficaces, la simplicité était de mise. Suffisant pour ravir un public venu pour écouter et apprécier, plus que pour s'agiter. Les Maroon 5 leur ont donné ce qu'ils voulaient. Du travail de pro!

Thomas Holzer

Ton opinion