Du lourd! – Le Rock en Seine fait vibrer Paris

Publié

Du lourd!Le Rock en Seine fait vibrer Paris

Rock en Seine garantit grâce à sa taille réduite, une ambiance chaleureuse, le sentiment d’être entre amis qui apprennent à mieux se connaître lors des soirées after officielles, organisées sur le camping.

Dans le sublime domaine de Saint-Cloud avec ses jardins datant du XVIe, retentit le bruit d’une foule agitée, mais aussi celui du larsen strident.
Les basses vrombissantes nous chatouillent le ventre et nous donnent envie de danser sans forcément connaître le groupe qu’on aura devant soi une fois quitté notre tente.

Rock en Seine compte parmi les nouveaux venus, fraîchement débarqué à Paris en 2003, avec à l’époque PJ Harvey, Morcheeba et Keziah Jones comme têtes d’affiche. Pas mal du tout pour une première.

Un avantage indéniable: c’est à Paris que ça se passe, ce qui vous permet de visiter la ville en amoureux le jour, et d’enfiler vos bottes en caoutchouc en début de soirée.

Cette année, le groupe britannique Roxy Music, les Anglais de Massive Attack, les Californiens de Cypress Hill et les Canadiens d'Arcade Fire seront les têtes d'affiche du festival.

Rock en Seine propose traditionnellement une affiche relevée, largement anglo-saxonne. La manifestation, qui a comptabilisé 97.000 spectateurs l'an dernier, a créé le buzz en 2008 avec la défection de dernière minute de l'Anglaise Amy Winehouse, puis à nouveau en 2009 avec le départ de Noel Gallagher du groupe britannique Oasis, annoncé en plein festival.

Ton opinion