Omnisports – Le sport scolaire va faire entendre sa voix au COSL

Publié

OmnisportsLe sport scolaire va faire entendre sa voix au COSL

Élu au
conseil d'administration du Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL), samedi, Robert Thillens
se confie.

L'essentiel: Que représente pour vous le COSL?

Robert Thillens: C'est l'organe suprême du sport au Luxembourg. C'est donc une fierté d'intégrer son conseil d'administration.

Quelle sera votre mission au sein de ce conseil?

Elle s'inscrit dans la continuité de ce que j'ai fait depuis 2001 au poste de président de l'Association des professeurs d'éducation physique (APEP). Faire un maximum pour promouvoir le sport sous toutes ses formes et permettre aux enfants d'être éduqués par le sport dès leur plus jeune âge.

Sur quels chantiers souhaitez-vous avancer?

Notamment sur la formation sportive des instituteurs et sur l'arrivée de professeurs d'éducation physique et sportive à l'école fondamentale.

L'élection d'un défenseur du sport à l'école est un symbole?

Les membres du COSL se sont rendu compte qu'il fallait dynamiser la base du sport et créer un vivier de talents pour le sport d'élite ou de loisir.

Les budgets serrés ne compliqueront-ils pas les choses?

L'argent ne fait pas tout. Le plus important est de travailler sur les bons concepts et de m'incorporer au mieux dans un comité avec lequel je travaille déjà depuis des années.

Recueilli par Nicolas Martin

Ton opinion