France/Luxembourg – Le télétravail facilité jusqu'à la fin de l'année
Publié

France/LuxembourgLe télétravail facilité jusqu'à la fin de l'année

LUXEMBOURG/FRANCE - Après l'accord du Luxembourg avec la Belgique, c'est l'accord fiscal sur le télétravail pour les frontaliers français qui a été prolongé ce mardi.

Les frontaliers pourront donc télétravailler autant que nécessaire tout en restant affiliés à la CNS.

Les frontaliers pourront donc télétravailler autant que nécessaire tout en restant affiliés à la CNS.

Pixabay

Le Grand-Duché et la France ont décidé de prolonger l'accord fiscal pour les frontaliers français concernant le télétravail. Le télétravail des frontaliers français est désormais prolongé jusqu'au 31 décembre 2020, a-t-on appris du gouvernement ce mardi. Les jours de travail pendant lesquels l'emploi a été exercé à domicile en raison de l'épidémie de Covid-19, ne seront donc pas pris en compte dans le calcul des 29 jours auxquels les Français ont droit. Leur rémunération reste donc imposable au Luxembourg. L'accord fiscal pour les télétravailleurs belges avait été prolongé lundi, également jusqu'au 31 décembre.

Du côté des frontaliers allemands, l'accord avec l'Allemagne se prolonge automatiquement d'un mois si aucun des États contractants ne renonce à l’accord.

Concernant l'affiliation à la Sécurité sociale, l'accord a été également prolongé pour l'ensemble des frontaliers jusqu'au 31 décembre 2020. Les frontaliers pourront donc télétravailler autant que nécessaire tout en restant affiliés à la CNS (Caisse nationale de Santé).

(L'essentiel)

Ton opinion