Sport au Luxembourg – Le tennis de table veut se faire une place

Publié

Sport au LuxembourgLe tennis de table veut se faire une place

Le sport de raquette cherche à gagner en visibilité, notamment en attirant du public à des tournois nationaux et internationaux.

Le club de tennis de table de Nospelt a fêté, le 15 février, la troisième édition de son «Blacklight Open».

Le club de tennis de table de Nospelt a fêté, le 15 février, la troisième édition de son «Blacklight Open».

Editpress

Les finales de la Coupe ont été réunies en une journée (All Cups Finals) en décembre dernier. L'occasion, comme lors des championnats nationaux, de mener des actions de promotion. En 2003 et 2012, le Luxembourg a aussi accueilli le tournoi européen de qualification olympique.

Si la Fédération luxembourgeoise de tennis de table n'a pas pu organiser une journée voire une semaine nationale depuis deux ans, faute de disponibilité de La Coque, le Comité olympique et sportif luxembourgeois fait la part belle à cette discipline lors de sa «Spillfest» annuelle. La Ligue des associations sportives de l'enseignement primaire (LASEP) dédie également une journée à la pratique des plus jeunes.

Très ludique, le club de tennis de table de Nospelt a fêté, le 15 février, la troisième édition de son «Blacklight Open». Un tournoi disputé dans le noir avec des balles fluorescentes et des raquettes avec des bandes réfléchissantes pour lire les effets.

Nicolas Martin

Ton opinion