Reprise au Luxembourg – Le tennis fait sa grande rentrée sur les courts

Publié

Reprise au LuxembourgLe tennis fait sa grande rentrée sur les courts

ESCH-SUR-ALZETTE - Les cours ont repris au TC Esch avec de nombreuses restrictions liées au Covid-19.

Le soleil est radieux, la terre encore un peu mouillée de la veille et le bruit des balles trouble à nouveau la tranquillité des lieux. Ce mardi, au Galgenberg, Laura retrouvait enfin les courts du TC Esch pour une séance individuelle. «J'étais un peu nerveuse au départ, mais ça fait plaisir d'être sur le court», explique la joueuse de 25 ans.

De l'autre côté du terrain, Ugo Nastasi, son entraîneur, lui envoie des balles en respectant les mesures qui conditionnent cette reprise en pleine crise sanitaire. Le coach est le seul à pouvoir manipuler les balles et son élève et lui doivent être chacun d'un côté du terrain. «Ce n'est pas trop gênant pour entraîner des joueurs confirmés, mais ce sera plus difficile avec les débutants qui ont besoin de plus de conseils sur leurs gestes et sur leur posture», explique Ugo.

Reprise nécessaire économiquement et sportivement

Pour le moment, seulement deux joueurs peuvent s'entraîner en même temps, ce qui a contraint le club à trouver de nouveaux créneaux pour les groupes de quatre. «Environ 90% des joueurs veulent reprendre les cours», explique Carlo Poos, le président du TC Esch, qui aura ses sept terrains opérationnels, la semaine prochaine.

Pour empêcher les membres du club de se croiser, le dirigeant a mis en place un sens de circulation entre les courts sur lesquels du désinfectant sera à disposition. Les matches amicaux sont autorisés, mais le gouvernement préconise que chaque joueur utilise son propre jeu de balles et les changements de côté sont proscrits. Carlo Poos se félicite de cette reprise qu'il jugeait nécessaire aussi bien économiquement et sportivement que socialement.

(Nicolas Grellier/ L'essentiel )

Ton opinion