Etats-Unis: Le torchon brûle entre Britney Spears et son ex

Publié

États-UnisLe torchon brûle entre Britney Spears et son ex

Kevin Federline a donné une interview dans laquelle il affirme que les deux fils qu’il a eus avec la chanteuse ne veulent plus voir leur mère. Elle a réagi dans la foulée. 

Kevin Federline et Britney Spears, ici en février 2006, ont été mariés d’octobre 2004 à novembre 2006.

Kevin Federline et Britney Spears, ici en février 2006, ont été mariés d’octobre 2004 à novembre 2006.

imago images/ZUMA Wire

Kevin Federline, qui a été marié à Britney Spears d’octobre 2004 à novembre 2006 et avec qui il a eu deux fils, Sean Preston (16 ans) et Jayden James (15 ans), s’est exprimé sur son ex. Et ses propos, dans le Daily Mail, ont fait des vagues. L’Américain de 44 ans a d’abord estimé que la tutelle de la chanteuse, qui a pris fin en novembre 2021 après treize ans, l’avait «sauvée». «Toute cette histoire a été difficile à regarder et encore plus difficile à vivre. Surtout pour mes garçons, ça a été dur. C’est la chose la plus difficile que j’ai eue à traverser dans ma vie», a affirmé Federline. 

L’attitude de Britney, 40 ans, qui n’a eu de cesse de poster des selfies où elle était nue pour célébrer la fin de sa tutelle, reste également en travers de la gorge de son ex: «Je me suis senti obligé de m’excuser auprès des garçons pour toutes les critiques qu’ils ont reçues (NDLR: à la suite des posts dénudés de leur mère). J’essaie de leur expliquer qu’elle a désormais peut-être une manière différente de s’exprimer. Ça n’enlève rien à ce que ça leur fait. C’est dur. Je n’ose pas imaginer ce qu’on ressent quand on est des ados qui doivent aller au lycée». Il a toutefois assuré que ses enfants aimaient leur maman même s’ils avaient d’eux-mêmes refusé de se rendre à son mariage avec Sam Asghari en juin 2022: «Les garçons ont décidé de ne plus la voir pour le moment. Ça fait quelques mois maintenant». 

«C’est irresponsable d’en parler ainsi publiquement»

Naturellement, les propos de Kevin Federline ont fait réagir la star ainsi que son mari. «Ça m’attriste d’apprendre que mon ex-mari a décidé d’évoquer publiquement la relation entre mes enfants et moi. Comme nous le savons tous, élever des garçons adolescents n’est facile pour personne. Ça me préoccupe de savoir qu’ils ont fait leur choix en se basant sur Instagram. Je leur ai tout donné. En un seul mot: blessant», a pesté la chanteuse en story Instagram.

Son époux a lui aussi sorti les griffes, estimant qu’il n’y avait aucune légitimité dans les déclarations de Federline: «C’est irresponsable d’en parler ainsi publiquement. Les garçons sont très intelligents et auront bientôt 18 ans, ce qui leur permettra de prendre leurs propres décisions. Ils finiront peut-être par se rendre compte que la partie «difficile» de leur vie était d’avoir pour modèle un père qui n’a pas beaucoup travaillé depuis plus de quinze ans».

(fec)

Ton opinion

0 commentaires