Publié

Mondial 2022Le torchon brûlerait entre Benzema et Deschamps

Le ton froid emprunté par Didier Deschamps au moment d'évoquer un éventuel retour de Karim Benzema avant la finale ne plait pas à ce dernier, en témoigne sa dernière publication énigmatique sur Instagram.

Thomas Holzer
par
Thomas Holzer

AFP

Benzema-Deschamps, nouvel épisode. Alors que les relations s'étaient apaisées entre le sélectionneur et le Ballon d'or depuis le rappel en équipe de France de ce dernier avan l'Euro l'année dernière, la gestion de la blessure de l'attaquant star relance les spéculations sur leurs relations compliquées.

Totalement remis, l'attaquant aux 97 sélections (37 buts) aurait pu faire son retour dans le groupe pour la phase à élimination directe. Interrogé sur un éventuel rappel de Benzema avant la finale, Didier Deschamps a froidement botté en touche après la demi-finale gagnée contre le Maroc (2-0): «Je ne préfère pas répondre. Question suivante». Plus tôt dans la compétition, le sélectionneur avait déjà déclaré que la situation du Madrilène «n'occupait pas son esprit».

La goutte de trop pour Benzema, qui a publié une photo énigmatique sur Instagram, ce vendredi. Le buteur qui fait la moue a commenté un très laconique «Ça ne m'intéresse pas», accompagné d'un émoji explosif. Beaucoup ont interprété cette sortie comme une réponse au sélectionneur.

Si la fameuse discussion qui a mis fin à presque cinq ans de non-sélection en équipe de France pour le joueur de Real Madrid leur a permis de renouer une relation de travail constructive (NDLR: Didier Deschamps avait besoin de Karim Benzema sportivement), les relations entre les deux hommes n'ont jamais été formidables, rapporte L'Équipe.

Lors de la remise du Ballon d'Or en octobre, le natif de Bron (69) n'a pas remercié le coach des Bleus. Deschamps n'a pas apprécié. Incontestable, Karim Benzema a bien été sélectionné en équipe de France pour le Mondial 2022. Mais une blessure à la cuisse l'a contraint à déclarer forfait. C'est d'ailleurs Didier Deschamps qui l'a convaincu de renoncer…

Macron voulait emmener tous les joueurs blessés

Discret dans sa communication dans un premier temps, le N°19 a félicité ses coéquipiers après la qualif' contre l'Angleterre. Toujours selon L'Équipe, l'absence de Benzema n'a toutefois pas été un traumatisme pour une partie du vestiaire. Autre signe qui en dit long, Benzema ne sera vraisemblablement pas présent pour la finale, malgré le souhait du président Macron de venir accompagné de tous les joueurs blessés.

Pour l'anecdote, Karim Benzema sera également champion du monde en cas de victoire des Bleus contre l'Argentine, dimanche.

Ton opinion

20 commentaires