Ligne Nancy-Luxembourg – Le trafic des trains sera ralenti par des travaux

Publié

Ligne Nancy-LuxembourgLe trafic des trains sera ralenti par des travaux

METZ/LUXEMBOURG - En 2015, près de 230 millions d'euros vont être investis en Lorraine pour moderniser le réseau ferré. La circulation transfrontalière en pâtira.

«L'allongement des trajets ne dépassera pas six minutes», promet la SCNF.

«L'allongement des trajets ne dépassera pas six minutes», promet la SCNF.

Editpress

Dix mois de travaux et des horaires aménagés, voilà ce qui attend les usagers qui empruntent chaque jour de la semaine les TER Lorraine pour se rendre au travail, a annoncé la SNCF lors d'une conférence de presse ce mardi matin. Déjà marqués par des retards récurrents, les frontaliers lorrains constateront dès le mois de février un allongement de quelques minutes du trajet à destination de Luxembourg. Plusieurs travaux d'entretiens du réseau seront ainsi menés dans les mois à venir.

Parmi les plus importants, des remplacements de rails entre Zoufftgen et Thionville (du 9 février au 8 mai), le renouvellement du pont-rail de Zoufftgen (du 16 février au 8 mars) ou encore la mise en service de nouvelles infrastructures en gare de Metz (4 et 5 avril). «L'allongement des trajets ne dépassera pas six minutes. Et ces travaux ne créeront pas d'encombrements supplémentaires. Les trains partiront un peu plus tôt, tout simplement», rassure Noël Lecasse, directeur production TER Lorraine.

Bien consciente des nombreuses améliorations à réaliser sur la ligne entre Nancy et Luxembourg, la SNCF a, par ailleurs, précisé qu'un nouveau cadencement serait mis en place à partir de 2016. L'objectif? Augmenter la capacité avec davantage de trains, et favoriser les correspondances. «Ceci fait partie des attentes des frontaliers, qui souhaitent également plus de régularité et de meilleures solutions de parkings à proximité des gares», explique Jacques Weill, directeur régional SNCF Mobilités.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion