«Le tueur à l'échiquier» reconnu coupable de 48 meurtres

Publié

«Le tueur à l'échiquier» reconnu coupable de 48 meurtres

Le Russe Alexandre Pitchouchkine, surnommé «le tueur à l'échiquier», a été reconnu coupable de 48 meurtres et de trois tentatives de meurtres mercredi à Moscou, selon les agences de presse russes.

Il n'a fallu que quatre heures au jury pour se prononcer sur le cas de cet homme de 33 ans, qui est considéré comme le pire tueur en série de l'histoire de la Russie.

Il était jugé depuis le 13 septembre pour 48 meurtres, perpétrés pour la plupart entre 2001 et 2006 à Bittsa Park, à la périphérie sud de la capitale russe. La plupart des victimes étaient des hommes, attirés dans le parc par la promesse de boire un verre de vodka sur la tombe de son «chien bien-aimé». L'accusation avait initialement retenu 49 meurtres mais a dû renoncer à l'un des cas faute de preuves suffisantes.

L'accusé, également surnommé le «maniaque de Bittsa», n'a montré aucun remords, insistant au contraire pour être jugé pour tous les meurtres qu'il a avoués, 63 au total, soit un de moins seulement que les 64 cases de l'échiquier qu'il espérait remplir ainsi.

Les procureurs doivent désormais présenter leur réquisitoire et le juge fixera une date pour le prononcé de la sentence. La Russie observe un moratoire sur la peine de mort, qu'elle n'a pas abolie.

ap

Ton opinion