Covid au Luxembourg – Le vaccin protège toujours contre les formes graves
Publié

Covid au LuxembourgLe vaccin protège toujours contre les formes graves

LUXEMBOURG - Si la part des vaccinés dans les nouvelles infections a augmenté la semaine dernière, la grande majorité des personnes hospitalisées était non vaccinée.

Tous les patients placés en soins intensifs n’étaient pas vaccinés la semaine dernière.

Tous les patients placés en soins intensifs n’étaient pas vaccinés la semaine dernière.

AFP

Le vaccin protège fortement contre les cas graves, moins contre le risque de transmission. C'est ce que confirment les chiffres du ministère de la Santé pour la semaine dernière (du 6 au 12 septembre), publiés ce mercredi. Ainsi, parmi les 533 nouvelles infections, 375 personnes n’étaient pas ou partiellement vaccinées (67,8%) et 178 personnes avaient un schéma vaccinal complet (32,2%). Pour mémoire, les vaccinés ne représentaient il y a deux semaines que 26,7% des nouvelles infections.

Mais parmi les hospitalisations, 85,8% des patients hospitalisés en soins normaux et tous les patients en soins intensifs (100%) n’étaient pas vaccinés la semaine dernière (76,7% et 100% il y a deux semaines). À ce titre, la moyenne d’âge des patients hospitalisés a diminué de 60 à 47 ans, ce qui montre que le taux de vaccination chez les personnes âgées est très élevé.

Taux d'incidence en retrait

À noter par ailleurs que le virus a moins circulé dans le pays. Ainsi, le taux d'incidence a diminué avec 87 cas pour 100 000 habitants sur 7 jours, contre 90 cas pour 100 000 habitants pour la semaine précédente. Le taux d’incidence a diminué dans toutes les tranches d’âge sauf chez les 60-74 ans (+27%). La plus grande diminution a été enregistrée dans les tranches d’âge des 45-59 ans (-20%). La tranche d’âge des 0-14 ans a le taux d’incidence le plus élevé avec 121 cas pour 100 000 habitants. Les taux d’incidence les plus bas sont enregistrés dans les tranches d’âge des 75 ans ou plus et des 60-74 ans.

Mais la prudence doit rester de mise. En effet, le niveau de contamination des 13 stations d’épuration échantillonnées étudiées par le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology) au cours de la semaine dernière a montré une prévalence toujours élevée du Covid dans les eaux usées du pays.

(ol/L'essentiel)

Le cercle familial reste la source d'infection la plus fréquente

Pour les 553 nouveaux cas, le cercle familial reste la source de contamination la plus fréquente (30,6%) suivi par les voyages à l’étranger (20,1%), les loisirs (5,2%) et l’éducation (4,0%), notent les autorités de santé. Le taux des contaminations dont la source n'est pas clairement attribuable a augmenté à 33,5%.

Ton opinion