Covid au Luxembourg – Le variant Omicron perturbe les transports publics
Publié

Covid au LuxembourgLe variant Omicron perturbe les transports publics

LUXEMBOURG - Les effectifs du réseau RGTR sont amoindris à cause de la flambée des cas de Covid. Des suppressions de courses sont à noter pour deux lignes de bus.

Le réseau RGTR est impacté par un manque de personnel.

Le réseau RGTR est impacté par un manque de personnel.

Editpress/Upload

L'explosion des cas de Covid au Luxembourg en raison du variant Omicron affecte les transports publics. «Suite aux répercussions sur l’effectif du réseau RGTR, les opérateurs des transports publics sont obligés de mettre en place des plans afférents afin de maintenir un niveau de service approprié», explique ce lundi l'Administration des transports publics. Les ligne 682 (Reuler) - Clervaux – Hachiville et 686 Troisvierges - Saint-Vith sont ainsi concernées par la suppression de quelques courses*.

Au total, 27 367 résidents sont actuellement positifs au Covid, ce qui les oblige à se placer à l'isolement ou en quarantaine. «On doit déjà atteindre les 50 000 personnes qui ne travaillent pas», estimait ce lundi le Dr Serge Meyer, directeur médical au CHEM, qui appelle à un allègement des règles sanitaires. «Je crains qu’avec des mesures énormes, on n'ait plus de personnel en station-service, plus d’épiciers... tous en isolement ou en quarantaine», expliquait-il. Le variant Omicron met déjà les écoles dans l’embarras, aves des salles de classes vidées de leurs instituteurs.

Le Dr Serge Meyer estime qu'il faudrait réfléchir à quel contact est à risque ou non et limiter les quarantaines aux personnes très à risque ou testées positives.

*Pour toutes questions supplémentaires, les conseillers en mobilité du centre d’appel de «Mobiliteit.lu» sont à la disposition des voyageurs au numéro 2465 2465 du lundi au vendredi entre 7 et 19 heures ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés entre 9h00 et 16h30.

(L'essentiel)

Ton opinion