Covid-19 au Luxembourg – Le «variant» va remettre en cause des mesures
Publié

Covid-19 au LuxembourgLe «variant» va remettre en cause des mesures

LUXEMBOURG – De nouvelles règles sanitaires sont en discussion, à cause des contaminations à la souche britannique du Covid-19.

Le variant britannique a été détecté à 36 reprises au Luxembourg.

Le variant britannique a été détecté à 36 reprises au Luxembourg.

Editpress/Fabrizio Pizzolante

Alors que le variant britannique du Covid-19 arrive peu à peu au Luxembourg et que des tests sont imposés aux voyageurs, les autorités planchent sur de nouvelles règles sanitaires à appliquer, notamment dans les écoles. «C’est l’enjeu d’un groupe de travail commun aux ministères de la Santé et de l’Éducation nationale. De nouvelles procédures sont en discussion», indique Mars Di Bartolomeo (LSAP), président de la commission Santé à la Chambre.

Pour le moment, 36 cas ont été répertoriés dans le pays, sachant que tous les cas positifs au Covid-19 ne sont pas séquencés. Mardi matin, les élèves de maternelle et de primaire du Lënster Lycée ont été testés sur place par quatre équipes de deux professionnels, après la découverte d’un cas de variant lundi. Les résultats devraient être délivrés ce mercredi matin. «Une logistique plus importante, car en temps normal, seuls les élèves de la classe concernée auraient été testés. C’est le seul changement opéré, indique une porte-parole du ministère de l’Éducation nationale. Si une chaîne de contamination était découverte, des mesures spécifiques pourraient être décidées».

Même si aucune nouvelle restriction de déplacement n’est pour l’instant envisagée, le gouvernement et la direction de la Santé ont promis mardi «un suivi très rapide et poussé» des cas de variant britannique. Le développement de cette nouvelle souche est ce qui inquiète le plus les autorités actuellement, car «il a été constaté que les dernières lois ont produit des effets, avec une baisse nette du nombre de contaminations», relève Mars Di Bartolomeo.

(Séverine Goffin et Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion