Perquisitions dans l'Eglise belge – Le Vatican «indigné» par la «violation de tombes»

Publié

Perquisitions dans l'Église belgeLe Vatican «indigné» par la «violation de tombes»

Le Saint-Siège a exprimé vendredi son mécontentement après les méthodes employées par les enquêteurs lors des perquisitions effectuées jeudi au siège de l'Église belge.

Le Vatican a exprimé vendredi sa «vive stupeur pour les modalités selon lesquelles ont été effectuées certaines perquisitions (jeudi) par les autorités judiciaires belges».

Le Vatican a exprimé vendredi sa «vive stupeur pour les modalités selon lesquelles ont été effectuées certaines perquisitions (jeudi) par les autorités judiciaires belges».

afp

La secrétairerie d'État "exprime sa vive stupeur pour les modalités selon lesquelles ont été effectuées certaines perquisitions (jeudi) par les autorités judiciaires belges" et "son indignation pour la violation des tombes des cardinaux Jozef-Ernest Van Roey et Léon-Joseph Suenens", selon le communiqué. Il s'agit de deux anciens archevêques de Malines-Bruxelles, considéré comme le "chef lieu" de l'Église de Belgique dont les tombes ont été forées par les enquêteurs.

"À notre effarement devant de telles actions, s'ajoute l'amertume face à des infractions à la confidentialité à laquelle ont droit les victimes au nom desquelles ont été conduites ces perquisitions", a ajouté la secrétairerie d'État, dirigée par le cardinal Tarcisio Bertone et équivalent du bras exécutif du Vatican.

Condamnation des actes pédophiles

Les policiers qui ont mené les perquisitions de jeudi dans l'archidiocèse de Malines-Bruxelles étaient à la recherche de documents, notamment de courriers échangés par des victimes présumées de prêtres pédophiles et les autorités catholiques.

Selon le Vatican, "ces sentiments ont été exprimés personnellement" par le responsable de la diplomatie vaticane, Mgr Dominique Mamberti, à l'ambassadeur belge auprès du Saint-Siège Charles Ghislain. Le Vatican a tenu, dans son communiqué, à "rappeler sa condamnation ferme de tous les actes criminels et immoraux d'abus sur des mineurs de la part de membres de l'Église".

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion