Procès au Luxembourg – Le verdict du procès LuxLeaks tombe mercredi

Publié

Procès au LuxembourgLe verdict du procès LuxLeaks tombe mercredi

LUXEMBOURG - Le Jour J est arrivé pour Antoine Deltour, Raphaël Halet et Édouard Perrin, les trois Français sur le banc des accusés dans le procès LuxLeaks.

À 15h, ce mercredi, les Français Antoine Deltour (30 ans), Raphaël Halet (39 ans) et Édouard Perrin (44 ans) seront fixés sur leur sort, soit près de trois mois après l'ouverture du procès dit de l'affaire LuxLeaks qui a éclaté en novembre 2014.

Antoine Deltour et Raphaël Halet, tous les deux anciens salariés du cabinet d'audit PwC, sont accusés d'avoir fait fuiter des milliers de documents confidentiels sur les pratiques fiscales de multinationales établies Luxembourg. Édouard Perrin, journaliste pour l'émission «Cash Investigation», est accusé d'avoir relayé ces fuites.

18 mois de prison requis contre Deltour et Halet

Alors que les trois hommes ont plaidé l'acquittement et défendu leur statut de lanceurs d'alerte, le parquet a requis 18 mois de prison et une amende à l’encontre des deux anciens collaborateurs de PwC. Dans son réquisitoire, le procureur d’État adjoint avait alors souligné ne «pas s'opposer» à ce que ces 18 mois de prison soient intégralement assortis du sursis. Pour le journaliste Édouard Perrin, une amende a été requise.

Antoine Deltour et Raphaël Halet ont soustrait à PwC - puis publié - près de 30 000 pages de documents éclairant les pratiques fiscales de multinationales établies au Luxembourg. Ces accords fiscaux avaient dans un premier temps été évoqués dans l'émission «Cash investigation», diffusée en mai 2012 sur France 2, avant d'apparaître au grand jour, dans leur intégralité, en novembre 2014 sur le site du Consortium international de journalistes d'investigation, l'ICIJ.

(L'essentiel)

Ton opinion