Conseil de gouvernement – Le virus Ebola au coeur de toutes les préoccupations

Publié

Conseil de gouvernementLe virus Ebola au cœur de toutes les préoccupations

LUXEMBOURG - Les ministres faisaient leur rentrée ce mercredi. Pour le premier conseil de gouvernement, ils ont évoqué la lutte contre la prostitution et le virus qui sévit actuellement en Afrique.

Même si le Luxembourg est paré à l'arrivée potentielle d'une personne contaminée, des discussions pour traiter des malades à Strasbourg sont en cours.

Même si le Luxembourg est paré à l'arrivée potentielle d'une personne contaminée, des discussions pour traiter des malades à Strasbourg sont en cours.

Editpress

Visiblement touché par la situation en Ukraine, le Premier ministre, Xavier Bettel, s'est refusé à tout optimisme débordant concernant l'annonce d'un cessez-le-feu entre les forces pro-Russe et l'Ukraine. «Tant que je n'aurais pas vu sur le terrain que les combats se sont calmés, je ne me sentirai pas rassuré. Je fais partie d'une génération qui n'a pas connu la guerre et je veux que cela reste ainsi», a-t-il dit.

Autre sujet de préoccupation pour cette rentrée, la propagation du virus Ebola. La ministre de la Santé, Lydia Mutsch (LSAP), a ainsi rappelé que les discussions étaient en cours avec le gouvernement français pour que l'hôpital universitaire de Strasbourg puisse accueillir d'éventuels malades du Luxembourg. La ministre qui a aussi l’Égalité des chances dans ses attributions a aussi abordé la question de la lutte contre la prostitution. Un rapport est prêt mais il sera d'abord présenté aux députés en commission avant d'être rendu public.

Vers quel modèle se dirige-t-on? Les prostituées auront-elles accès à la Sécurité sociale? Elle n'a pas répondu.
Enfin, les ministres ont transféré une partie de l'aide aux volontaires, environ 500 000 euros, pour permettre la mise en œuvre de la garantie jeunes.

Patrick Théry

Ton opinion