Tournoi des six nations – Le XV de France s'impose largement en Italie (40-18)
Publié

Tournoi des six nationsLe XV de France s'impose largement en Italie (40-18)

L'équipe de France de rugby s'est largement imposée samedi à Rome face à l'Italie (40-18), avec le point de bonus offensif.

Brice Dulin a marqué le 4e et dernier essai français.

Brice Dulin a marqué le 4e et dernier essai français.

AFP/Miguel Medina

L'essentiel est fait. Le XV de France s'est offert une bouffée d'oxygène dans le Tournoi des six nations en s'imposant samedi en Italie (40-18), à l'occasion de la 4e journée, après avoir mis les gaz en seconde période. Le verre à moitié plein ou à moitié vide? Côté pile, cette deuxième victoire dans la compétition, la première à l'extérieur depuis l'arrivée de Guy Novès aux commandes fin 2015, qui permet aux Bleus de sombrer dans la sinistrose deux semaines après le net revers en Irlande (9-19).

Avec en prime quatre essais - synonymes de premier point de bonus offensif - ce qui ne leur était plus arrivé depuis le premier test de novembre face aux Samoa (52-8). Avec ce succès, au passage, ils peuvent éventuellement toujours finir sur le podium du Tournoi, pour la première fois depuis 2011, en cas de succès face aux Gallois samedi prochain au Stade de France.

Les Gallois ont brisé le rêve de victoire des Irlandais

Une victoire qui leur permettrait également de garder leur 8e place mondiale actuelle, et d'ainsi bénéficier a priori d'un tirage au sort de la Coupe du monde 2019 au Japon plus favorable, le 10 mai. Côté face, un succès à mi-temps à relativiser vu la faiblesse des Italiens, qui avaient encaissé près de 100 points lors de leurs deux dernières sorties au Stadio Olimpico (7-33 contre le pays de Galles et 10-63 face à l'Irlande).

Vendredi soir, le pays de Galles a de son côté dominé l'Irlande (22-9). George North a fait taire les critiques en marquant deux essais pour mener les Gallois vers la victoire, anéantissant les espoirs irlandais de remporter le Tournoi des six nations. La rencontre a été brutale dans un Principality Stadium des grands soirs. En première période, l'Irlande avait déjà effectué 81 plaquages. Les dernières rencontres entre les deux nations avaient donné lieu à des parties serrées, et celle-ci n'a pas fait exception.

(L'essentiel/afp)

Le programme de la 4e journée

Vendredi

Pays de Galles - Irlande 22-9

Samedi

Italie - France 18-40

Angleterre - Écosse (17h)

Ton opinion