Basketball – LeBron James insiste, il veut jouer avec son fils
Publié

BasketballLeBron James insiste, il veut jouer avec son fils

La superstar des Lakers, 37 ans, a répété samedi vouloir disputer la dernière saison de sa carrière NBA aux côtés son fils Bronny, 17 ans.

Âgé de 17 ans, Bronny James, qui joue au poste de meneur au sein de l’équipe de lycée Sierra Canyon School de Los Angeles, pourra être éligible pour la draft 2024.

Âgé de 17 ans, Bronny James, qui joue au poste de meneur au sein de l’équipe de lycée Sierra Canyon School de Los Angeles, pourra être éligible pour la draft 2024.

Twitter

«Ma dernière année, je la jouerai avec mon fils», a déclaré James. «Où que soit Bronny, c’est là que je serai. Je ferai tout ce qu’il faut pour jouer avec mon fils pendant un an. Et à ce stade, ce n’est pas une question d’argent», a dit James dans un entretien accordé à The Athletic. Âgé de 17 ans, Bronny James, qui joue au poste de meneur au sein de l’équipe de lycée Sierra Canyon School de Los Angeles, pourra être éligible pour la draft 2024.

LeBron James, qui est toujours au sommet de sa forme à 37 ans, malgré les difficultés rencontrées par ses Lakers cette saison (9e à l’Ouest) aura alors deux ans de plus. Son contrat avec Los Angeles court jusqu’à la fin de la saison prochaine en 2023, après quoi il sera agent libre sur le marché.

«Je ne sais pas ce que mon avenir me réserve»

Interrogé sur la possibilité de le voir revenir une nouvelle fois à Cleveland, le club de ses débuts, il a répondu que «la porte n’est pas fermée». «Je ne dis pas que je vais revenir et jouer aux Cavs... je ne sais pas. Je ne sais pas ce que mon avenir me réserve», a-t-il ensuite éludé.

Originaire d’Akron, dans l’Ohio, à une heure de route de Cleveland, «LBJ» a joué ses sept premières saisons avec les Cavaliers avant de partir pour Miami. Avec le Heat, il a remporté ses deux premiers titres NBA, avant de revenir à Cleveland en 2014 pour quatre autres années, offrant à la franchise son premier sacre en 2016. Il joue aux Lakers depuis 2018, avec lesquels il a décroché une quatrième bague en 2020.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion