Bande dessinée: L’élève Ducobu refait des siennes!

Publié

Bande dessinéeL’élève Ducobu refait des siennes!

JEUNESSE Le célèbre cancre fait toujours preuve d’imagination pour contourner ses obligations scolaires. Ses notes ne s’améliorent pas.

par
Joseph Gaulier
La recette Ducobu fonctionne toujours.

La recette Ducobu fonctionne toujours.

Le Lombard

Au moment où il débarque dans les salles de cinéma, Ducobu s’offre aussi un nouvel album. Si le personnage a évolué avec son adaptation sur grands écrans, il ne change pas fondamentalement, pour le plus grand bonheur des jeunes lecteurs. Son niveau scolaire ne doit d’ailleurs pas leur servir de modèle…

Pour tenter d’échapper au zéro pointé, il tente de zyeuter sur la copie de sa voisine Léonie. Dans un gag amusant, l’élève modèle s’insurge contre cette tentative de plagiat et le fait changer de place. Avant de se rendre compte que la présence de Ducobu lui manque terriblement. Dans une allégorie de relation amoureuse, elle le fait revenir d’où il vient. C’est que ce personnage est finalement attachant!

Source inépuisable de comique

La salle de classe est prétexte à de nombreux gags, évidemment. Tout le programme scolaire se prête à des calembours et à des situations cocasses, mettant en scène le cancre et le professeur de la vieille école qui perd patience. Mais il n’y a pas que le programme scolaire qui énerve le héros, scandalisé à l’idée de devoir manger du boulghour à la cantine. L’argument du meilleur transit intestinal ne fait pas mouche… et Ducobu se rabat vers un vendeur de frites!

La recette Ducobu, le héros habillé en bagnard, fonctionne toujours. Les auteurs Godi et Zidrou savent renouveler les gags et éviter de se répéter au fil des albums. Les tables de multiplication semblent être une source inépuisable d’inspiration comique!

• «Ducobu. Tome 26, Votez Ducobu!». Godi et Zidrou. Le Lombard, 10,95 euros.

Bamboo
1 commentaire