Médias – Leo Kirch est mort

Publié

MédiasLeo Kirch est mort

L'ex-magnat allemand des médias, s’est éteint jeudi matin, à Munich, (sud) à l'âge de 84 ans, a annoncé un porte-parole de sa famille.

Kirch avait débuté sa fulgurante ascension en achetant à crédit les droits du film «La Strada», l'un des chefs-d’œuvre de Federico Fellini. (AFP)

Kirch avait débuté sa fulgurante ascension en achetant à crédit les droits du film «La Strada», l'un des chefs-d’œuvre de Federico Fellini. (AFP)

«Oui, il est mort, ce matin à Munich», a sobrement déclaré ce porte-parole, qui n'a pas tenu à être cité. M. Kirch serait mort de vieillesse, a-t-il laissé entendre. M. Kirch s'était taillé un empire des médias tentaculaire en Allemagne, jusqu'à une retentissante faillite en 2002. Ayant démarré sans un sou dans les années 1950, M. Kirch avait débuté sa fulgurante ascension en achetant à crédit les droits du film «La Strada», l'un des chefs-d’œuvre de Federico Fellini.

Il avait ensuite collectionné les droits du box-office américain pour la télévision allemande, écrasant la concurrence. Pionnier de la télévision payante en Allemagne, M. Kirch avait aussi investi massivement dans les droits de retransmission des sports, notamment de la Bundesliga et de la Formule 1. Il avait aussi contrôlé pendant des années 40% du groupe d'édition Axel Springer, propriétaire du très populaire tabloïd Bild Zeitung. Depuis l'effondrement de son empire, il ne cessait d'intenter des procès à la Deutsche Bank, qu'il tenait pour responsable de sa faillite.

Le groupe Kirch avait lancé en 1990 l'unique chaîne à péage allemande, Premiere, conjointement avec la CLT-UFA. Celle-ci a été contrainte de céder ses parts au groupe allemand en 1999. La CLT-UFA est devenue, en 2000, RTL Group en fusionnant avec la société de production britannique Pearson TV.

Ton opinion