Au Luxembourg – L’épicerie Tutti Frutti est dans l'impasse

Publié

Au LuxembourgL’épicerie Tutti Frutti est dans l'impasse

ESCH-SUR-ALZETTE - Six mois après l'incendie de son épicerie, le patron de Tutti Frutti attend encore des indemnisations.

«Six mois se sont écoulés depuis l'incendie de notre épicerie et toujours pas de réponse de mon assurance», déplore Nuno Sabugueiro, propriétaire de Tutti Frutti, à Esch-sur-Alzette. Le 12 mai dernier, Nuno et sa compagne ont vu leur commerce être la proie des flammes.

Depuis, selon le propriétaire, ce sont 35 000 euros qu'ils ont dû débourser pour nettoyer le site. Les fournisseurs ne se font pas attendre non plus. «Les factures se multiplient. De plus, nous avons dû louer des machines et engager du personnel pour le nettoyage», s'inquiète le père de famille.

Un cambriolage en plus

À chaque prise de contact avec son assurance, c'est leur frustration qui monte d'un cran. «Ils ne nous disent pas quand nous serons remboursés. Entre-temps, nous avons dû louer un autre local, ce qui fait des charges en plus».
Récemment, un cambriolage est venu empirer la situation. «Nous nous servons toujours de l'espace hangar pour stocker des marchandises pour notre restaurant, qui jouxte l'épicerie. Plusieurs individus en ont profité pour nous voler des produits telles des bouteilles de vin».

L'assurance contactée par L'essentiel n'a pas souhaité s'exprimer. «Nous sommes tributaires du parquet et de l'enquête judiciaire», nous a indiqué un des agents.

(Ana Martins/L'essentiel)

Ton opinion