Concert à la KuFa – Les adieux d'ExInferis ont fait du bruit

Publié

Concert à la KuFaLes adieux d'ExInferis ont fait du bruit

ESCH-SUR-ALZETTE - Après douze ans
de bons et loyaux
services, ExInferis a tourné la page à la
Kulturfabrik samedi. Une pure tuerie!

Dans le public, les vieux de la vieille et les minots. Les cheveux longs ou la capuche relevée. Le gros son qui tache a toujours fait recette au Luxembourg. Surtout quand c'est pour la dernière d'une légende locale telle qu'ExInferis. Le guitariste s'en va, le groupe continuera sous un autre nom. Ce soir, ils présentent leur cinquième et dernier EP.

Comme pour tout au revoir, les potes sont là. Miles to perdition ouvre le bal sur un set pêchu propice au pogo. Le public ne se fait pas prier. Au bout de deux morceaux, on compte plusieurs métalleux à terre et la KuFa fleure bon la sueur. Suit Abstract Rapture aux arguments capillaires assez solides pour du headbanging. Le public adhère. Quand arrive Scarred, la soirée prend un tournant épileptique et le public en est au stage diving.

Sur le coup de 22h30, les stars de la soirée, annoncées par les vocalises caverneuses de leur chanteur, Fab, débarquent. Et c'est l'émeute! Une musique radicale et puissante s'abat sur l'audience, la prend aux tripes. Les pogos dégénèrent en (joyeux) pugilats. Le groupe, lui, est très clairement à la fête. Tout cela se terminera sur scène dans de grandes embrassades pour l'entièreté de la salle. ExInferis aura tiré sa révérence par une jolie célébration sonore.

Séverine Goffin

Ton opinion