Drame à Nancy – Les agresseurs présumés du jeune Julien arrêtés

Publié

Drame à NancyLes agresseurs présumés du jeune Julien arrêtés

NANCY - Trois personnes ont été placées en garde à vue, après la mort d'un jeune Vosgien de 17 ans, victime d'une rixe à la sortie d'une discothèque, le 16 septembre.

Les policiers du SRPJ de Nancy ont arrêté trois personnes, dont l'agresseur présumé de Julien, l'adolescent décédé le mardi 20 septembre, des suites d'une bagarre survenue à la sortie d'une discothèque de Nancy quatre jours plus tôt, annonce L'Est Républicain. Les trois suspects, originaires du nord de la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle, devraient être présentés au parquet, jeudi matin.

Dans la nuit du 15 au 16 septembre, le jeune de 17 ans, originaire de Saint-Nabord dans les Vosges, se trouvait dans une discothèque du centre-ville de Nancy en compagnie d'amis. Des «regards échangés» avec d'autres clients du club seraient à l'origine d'une altercation qui a éclaté aux abords de l'établissement.

Trouvé inconscient dans sa chambre

Dans un «accrochage avec un autre groupe», le jeune Vosgien avait reçu un coup de poing avant de chuter et de prendre la fuite. Un peu plus loin, il avait été victime d'un malaise puis pris en charge par les secours. À l'hôpital de Nancy, une «fracture de la clavicule et des blessures au visage» avaient été diagnostiquées mais le jeune avait pu regagner le domicile de ses parents dans les Vosges.

Sa mère l'avait trouvé inconscient dans sa chambre le dimanche 18 septembre. À nouveau hospitalisé et transporté au CHU de Nancy, il était finalement décédé le mardi suivant, dans l'après-midi.

(pp/L'essentiel/AFP)

Ton opinion