Au Luxembourg – Les aménagements pour les vélos restent à décider

Publié

Au LuxembourgLes aménagements pour les vélos restent à décider

LUXEMBOURG - Les signaux et équipements pour vélos qui complètent le code de la route ne devraient pas apparaître rapidement.

Les communes peuvent notamment créer des «rues cyclables».

Les communes peuvent notamment créer des «rues cyclables».

Les nouvelles dispositions du code de la route en faveur des cyclistes seront applicables au 1er mai. Feux orange clignotants aux carrefours, trottoirs continus, rue cyclable (limitée à 30 km/h, priorité aux cyclistes), signaux pour les impasses franchissables en deux-roues... Autant d’équipements que les communes pourront utiliser «en cas de besoin. Il n’y a donc pas obligation, mais possibilité», précise Dany Frank, porte-parole au ministère des Infrastructures.

Idem pour les Ponts et Chaussées, sur les routes nationales. Mais de ce côté, «à ce stade, il n’y a pas encore de projet-pilote qui est mis en place», indique l’administration. Au niveau des communes, le sujet commence à frémir. Dans la capitale, les panneaux signalant les impasses seront adaptés «aux endroits appropriés», indiquent les services de la Ville. Pour les autres aménagements, une «analyse» va être réalisée «en vue d’une éventuelle réalisation». Un «projet-pilote» est aussi envisagé pour les feux clignotants avec la police.

Analyse aussi en vue avec le collège échevinal à Differdange, précise Giorgio Ricciardelli, responsable d’une partie du service technique. Des itinéraires spécifiques pour les vélos ont déjà été réalisés ces dernières années. Et une «zone de rencontre» est en préparation, à l’image de ce qui existe déjà à Bertrange et Dudelange. Dans cette dernière, on peut déjà circuler en sens inverse dans des rues à sens unique du quartier Brill.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion