Obésité grandissante – Les Américains pèsent 11 kg de plus qu'en 1960

Publié

Obésité grandissanteLes Américains pèsent 11 kg de plus qu'en 1960

L'obésité chez les adultes a encore augmenté dans six États américains, et marque le pas dans tous les autres, estime un rapport annuel qui s'alarme d'un niveau d'obésité dans le pays «intolérablement élevé».

Deux tiers des Américains sont en surpoids ou obèses.

Deux tiers des Américains sont en surpoids ou obèses.

AFP

Pour la première fois, le taux d'obésité dépasse les 35% chez les adultes dans deux États, le Mississippi (sud) et la Virginie Occidentale (est), selon ce rapport établi par l'organisation Trust for America's Health. Dans vingt États, un tiers des adultes sont obèses et ce taux n'est nulle part en-dessous de 21% dans le pays. «L'obésité en Amérique est à un carrefour critique. Les taux d'obésité sont intolérablement élevés et les disparités profondément inquiétantes», a affirmé devant la presse Jeffrey Levi, directeur du Trust for America's Health qui publie ce rapport chaque année depuis 11 ans, avec le Robert Wood Johnson Foundation.

Le taux d'obésité moyen chez les adultes américains est de 34,9%, et deux-tiers (68,5%) sont en surpoids ou obèses. L'Américain moyen pèse 11 kg de plus qu'en 1960. Mais le taux moyen est de 47,8% chez les Noirs et 42,5% chez les Hispaniques contre 32,6% chez les Blancs. «Nos efforts ne seront pas couronnés de succès si nous ne réduisons pas ces disparités», indique le rapport qui cite un accès accru à une nourriture saine et à la possibilité de faire de l'exercice comme solutions à développer. Neuf des dix États ayant le plus fort taux d'obésité sont dans le sud du pays et les baby-boomers (45-65 ans) forment la tranche d'âge la plus obèse, indique encore le rapport.

Plus de 33% des adultes qui gagnent moins de 15 000 dollars par an sont obèses, contre 25,4% de ceux qui gagnent au moins 50 000 dollars. Plus de 6% sont gravement obèses, un nombre qui a quadruplé en 30 ans. Néanmoins, les auteurs du rapport se félicitent de quelques progrès. Les taux d'obésité chez les enfants se stabilisent voire baissent dans 18 États dans les familles à faibles revenus. Néanmoins, un enfant sur 10 devient obèse entre les âges de 2 et 5 ans et là encore, les taux sont plus forts chez les Noirs et les Latinos. L'obésité aux États-Unis a spectaculairement augmenté en 30 ans, faisant de cette maladie un des premiers enjeux de santé publique du pays. «Il y a 30 ans, aucun État n'était au-dessus de 15%», selon M. Levi.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion