Au Luxembourg: Les animaux de compagnie admis dans le tram

Publié

Au LuxembourgLes animaux de compagnie admis dans le tram

LUXEMBOURG – Peut-on introduire n'importe quel animal de compagnie dans les transports publics? Oui, mais il faut respecter certaines conditions.

par
Nicolas Martin
1 / 6
Un drôle d'oiseau a fait sensation dans le quartier de la Gare, samedi soir. Il s'agit d'un Nandou d'Amérique.

Un drôle d'oiseau a fait sensation dans le quartier de la Gare, samedi soir. Il s'agit d'un Nandou d'Amérique.

Vio Dudau

Vio Dudau

Vio Dudau

Un cousin de l'autruche dans le tram, la scène a épaté son monde samedi soir près de la Gare. Interrogé sur ses règles en la matière Luxtram renvoie à l'article 4 du règlement ministériel du 6 février 2020 sur les conditions de transport et les tarifs dans transports publics.

Alors que dit le texte? Peut-on effectivement entrer dans le tram ou un train avec n'importe quel animal? La loi prévoit que les voyageurs sont autorisés à introduire «à titre gratuit des objets et des animaux de compagnie et d’assistance». Ils doivent en assurer la «surveillance» et sont responsables de «tout dommage causé».

Pas sur une place assise

Une condition majeure: «les objets et animaux ne doivent pas occuper des places assises ni être déposés dans le couloir de nature à entraver la libre circulation des voyageurs». Et sur ce point le cas de Nande, le Nandou d'Amérique, pourrait être sujet à controverse. Pire «les animaux ne sont admis que s’ils peuvent sans inconvénient pour les voyageurs être tenus sur les genoux ou placés comme des bagages à main». Pas sûr que le propriétaire slovène de l'oiseau, Janez Cetin, ait accepté de faire subir à son Nandou de telles contorsions.

Par ailleurs, «les petits animaux enfermés dans des cages, caisses, paniers ou autres emballages appropriés, sont admis pourvu qu’aucun voyageur n’y fasse objection. Les chiens qui peuvent incommoder ou mettre en danger leur entourage doivent être muselés. Ceux qui, en raison de leur taille, ne peuvent être tenus sur les genoux, doivent être tenus en laisse sur le plancher». Nande n'en avait pas mais il n'a pas donné l'impression d'incommoder grand monde.

Mais en principe «les voyageurs en infraction à une disposition qui règle le service et la sécurité des transports publics ou les personnes qui troublent l’ordre et la sécurité dans les transports publics peuvent être exclus».

Ton opinion

3 commentaires