Icônes – Les animaux, des people comme les autres

Publié

IcônesLes animaux, des people comme les autres

Véritable phénomène de société, la starification des animaux n’est pas prête de s’arrêter.

L'équipe scientifique néo-zélandaise à l'origine du miraculeux sauvetage du manchot Happy Feet a annoncé lundi que ce dernier s'était volatilisé. Sans nouvelles de leur protégé depuis maintenant dix jours, les soignants ont expliqué que le mammifère avait pu être dévoré par un prédateur. Cette nouvelle a bouleversé des milliers de personnes, en particulier en Océanie, et reçu un écho mondial. Pourquoi tant d'émoi?

Directeur de l'Institut de recherches interdisciplinaires entre l'homme et l'animal à Zurich, le Pr Dennis Turner n'est pas étonné de l'impact provoqué par ce type d'information. Convaincu de l'importance capitale que joue l'animal dans la vie des hommes, il rappelle que plus de 50% de la population suisse vit avec un ou plusieurs animaux de compagnie.

Outre les aspects positifs engendrés par ce type de cohabitation, le chercheur insiste sur la prise de responsabilité qu'elle implique pour le propriétaire. Lorsque le compagnon disparaît, c'est un peu comme si l'un des membres de la famille s'en allait. Aujourd'hui, l'omniprésence de la télévision dans les foyers aidant, les Flipper, Paul le poulpe et autre Lassie font totalement partie de notre vie... tout autant que les candidats de «Secret Story» par exemple.

Ton opinion