Les antennes sont-elles un danger public?

Publié

Les antennes sont-elles un danger public?

Possible surtout que selon une décision de justice, dévoilée mercredi, Orange a interdiction d'installer d'une antenne-relais sur un toit parisien à cause du risque qu'elle représente pour les riverains.

Pourquoi la Justice interdit-elle à Orange d'installer une antenne-relais à Paris, si celle-ci ne présente aucun risque? Cela n'a pas de sens. Le tribunal invoque le principe de précaution: "Même si les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de déterminer avec certitude l'impact exact des ondes électromagnétiques lorsqu'elles traversent les parties communes de l'immeuble, il existe un risque qui ne peut être négligé de répercussion de ces ondes sur l'état sanitaire des habitants se trouvant à l'intérieur", écrit le juge des référés du tribunal de grande instance de Créteil pour justifier sa décision datant du 11 août, révélée mercredi par France Info.

Ce juge avait été saisi dans le cadre d'une procédure d'urgence par deux habitants de l'immeuble jouxtant celui concerné par l'installation, dans le XIIIème arrondissement, et par le syndicat de copropriétaires représentant l'ensemble des habitants du 17 avenue d'Italie.

Devoir de prudence

Depuis, la société SA Orange France, établie à Arcueil (Val-de-Marne), s'est vu interdire l'installation de sa station de radio-communication "sous astreinte de 5 000 euros par infraction constatée et par jour", précise le texte de la décision.

Elle devra aussi rembourser les frais de justice engagés par les deux riverains et le syndic à hauteur de 2 000 euros pour chacun d'eux. La société Orange a annoncé qu'elle faisait appel de la décision.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion