Au Luxembourg – Les anti-CovidCheck veulent «rester libres»
Publié

Au LuxembourgLes anti-CovidCheck veulent «rester libres»

LUXEMBOURG - Entre 3 500 et 4 000 opposants aux mesures de lutte contre le Covid ont défilé vendredi soir dans la capitale.

20211015, Luxembourg, Philharmonie et Centre ville, 3ime Marche Blanche Silencieuse, Foto: Editpress/Fabrizio Pizzolante

20211015, Luxembourg, Philharmonie et Centre ville, 3ime Marche Blanche Silencieuse, Foto: Editpress/Fabrizio Pizzolante

© Editpress/fabrizio Pizzolante

La perspective de la généralisation du régime CovidCheck, qui doit être adoptée par les députés lundi matin, les a remobilisés. Les opposants aux mesures anti-Covid ont défilé ce vendredi soir lors d'une marche blanche de la Philharmonie à la Chambre des députés, où plusieurs milliers de personnes ont acclamé comme une rock star le controversé Dr Ochs, condamné par l'ordre des médecins pour avoir enfreint une dizaine d'articles du code de déontologie. La police grand-ducale a indiqué à L'essentiel que le nombre de manifestants avait été estimé «entre 3 500 et 4 000».

«Vaccinés ou non vaccinés, nous restons unis et solidaires. Nous refusons la division de la société», disait l'invitation à la manifestation. «En matière de vaccination Covid19, la liberté de choix doit rester une valeur fondamentale intouchable». Et justement, une fois devant le Parlement, les manifestants, dont beaucoup portaient un ballon blanc et presque aucun n'était masqué, ont scandé «Liberté! Liberté!» ou encore «Mir sinn fräi!» (Nous sommes libres), avant de repartir vers le Knuedler pour une nouvelle halte devant l'hôtel de ville, d'où ils ont lâché les ballons.

(L'essentiel)

Ton opinion