Matériel de guerre – Les armes suisses ont eu la cote en 2011

Publié

Matériel de guerreLes armes suisses ont eu la cote en 2011

La Suisse a enregistré l'année dernière une hausse des exportations de matériel de guerre, ont annoncé mardi les autorités helvétiques.

Les exportations d'armes et d'autre matériel de guerre ont atteint 872,7 millions de francs suisses (724,3 millions d'euros) en 2011, soit une progression de 36% sur un an, a précisé le Secrétariat d'État à l'Économie dans un communiqué. Bien qu'en hausse, les ventes à l'international de matériel militaire ne représentent qu'une petite partie des exportations helvétiques, avec une part de 0,42% du commerce extérieur suisse.

Les plus importants contrats ont été réalisés l'année dernière avec les Émirats arabes unis, qui ont reçu des avions d'entraînement non armés pour 258,1 millions de francs suisses (241 millions d'euros). La Confédération a par ailleurs livré des véhicules blindés à roue à l'Allemagne et à la Belgique et des systèmes de défense aérienne à son voisin allemand. Les clients de la Suisse se trouvent majoritairement en Europe, en Asie et aux Amériques.

Concernant les soulèvements dans plusieurs pays arabes, les autorités helvétiques ont relevé que la Confédération avait «fait preuve de réserve par le passé en matière d'autorisation d'exportation de matériel de guerre vers l'Afrique du Nord et les États du Proche et du Moyen-Orient». «Les livraisons de matériel de guerre autorisées concernent majoritairement des systèmes de défense aérienne, qui ne se prêtent pas à une utilisation contre la population civile», a souligné le secrétariat d'État à l'Économie.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion