Les Aubangeois veulent être aidés à devenir propriétaires

Publié

Les Aubangeois veulent être aidés à devenir propriétaires

AUBANGE - Les logements dans les communes belges à proximité du Grand-Duché sont très prisés. Bon nombre d'anciens résidents du Grand-Duché ont découvert les avantages d'habiter de l'autre côté de la frontière.

La commune de 16 000 habitants compte 482 Luxembourgeois et 1185Portugais. Il y a six ans, une quarantaine de Portugais résidaient à Aubange. Pourtant, les Aubangeois sont exclus d'une série d'aides pour faciliter l'accès à l'immobilier dans des zones dites «de forte pression».

«Construire une maison coûte aussi cher à Aubange qu'à Messancy ou Arlon, note l'échevin Christian Binet. Mais les calculs des critères pour les aides excluent Aubange». En ligne de mire: la structure de petites maisons ouvrières qui font baisser la moyenne du prix de l'immobilier. La commune vient donc d'envoyer une lettre au gouvernement wallon pour réclamer une redéfinition de l'accès aux aides.

Ton opinion