Vol à Luxembourg – Les auteurs du braquage jugés en France?
Publié

Vol à LuxembourgLes auteurs du braquage jugés en France?

LUXEMBOURG - A priori, le procès des braqueurs de la bijouterie Goeres aura lieu en France, sauf si le parquet luxembourgeois demande leur extradition.

La bijouterie Goeres, en plein cœur du centre de Luxembourg, a été le théâtre d'un violent braquage, le 20 mars dernier. Les auteurs ont été interceptés le lendemain matin à Villefranche-sur-Saône, en France, par les policiers lyonnais qui suivaient leurs agissements depuis deux mois. Placés sous les verrous, les auteurs attendent désormais d'être jugés, mais où?

«En fait, il existe deux options», précise Henri Eippers, porte-parole de l'administration judiciaire du Luxembourg. Ainsi, les auteurs du braquage de la bijouterie pourront, dans le cadre d'une première option, être jugés uniquement en France. «Dans ce cas, ils répondront des actes qu'ils ont commis sur le territoire français bien sûr, mais aussi au Grand-Duché».

Mesures de sécurité importantes

Un procès au Luxembourg constitue la seconde option. «Dans cette hypothèse, ils ne seraient bien évidemment jugés que pour le braquage au Luxembourg. Mais ils seraient de toute façon jugés en France pour les exactions qu'ils y ont commises», dit Henri Eippers.

Dans ce cas précis, le parquet luxembourgeois devra émettre un mandat d'arrêt européen en demandant leur extradition, «une procédure assez longue». De plus, un jugement au Luxembourg s'accompagnera aussi d'une logistique importante pour rapatrier les auteurs, mais aussi en termes de mesures de sécurité, le jour du procès notamment.

Contacté par L'essentiel, le ministère de la Justice précise que seul le parquet est habilité à décider. Dans l'immédiat, ce dernier ne s'est pas encore prononcé sur le sujet.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Ton opinion